Détruisons les idées reçues sur Wikipédia (le retour)

Le jeu de massacre continue !

Un grand manitou contrôle tout ce qui est écrit sur Wikipédia !

Relativement faux.  Certains continuent encore à croire que le contenu de Wikipédia est régi par une bande de mégalomanes qui censurent ce qui ne leur plait pas, etc. Récemment encore, un journaliste a même supposé que Wikipédia était entretenu par un seul individu… Qu’en est-il véritablement ? Lorsque l’on contribue à Wiki, il faut respecter quelques principes, dont les deux plus importants sont la neutralité de point de vue (NPOV) et l’absence de travail inédit (TI). Le premier implique en gros de ne pas écrire un article disant « Adolf Hitler était un gros méchant », mais que l’article expose les faits de façon neutre. A moins que le lecteur ait été lobotomisé ou soit nostalgique du début des années 40, il est probable qu’il arrive de toute façon à la conclusion qu’Hitler n’est pas quelqu’un de fréquentable. Plus prosaïquement, la NPOV implique surtout de ne pas écrire qu’un livre est « trop génial », que Al Pacino « joue trop bien » ou autre. En revanche, l’information « Selon [nom de magazine], Al Pacino est le Xième meilleure acteur de sa génération » accompagnée de sa source est recevable. Inutile de dire que les gentils propagandistes de la scientologie, de la République Populaire de Chine, ou de la Mairie de Levallois-Perret (les trois cas sont avérés) sont rapidement poussés vers la sortie.

Concernant le TI, la notion est plus subtile. Comme je l’ai dit dans le post précédent, en théorie, toute info de Wikipédia doit pouvoir être vérifiée par un autre lecteur si celui-ci prend la peine de se procurer un livre/de consulter un site. Du coup, si vous avez une théorie novatrice sur la cuisson des pâtes, il est inutile de la présenter sur Wikipédia pour l’instant, même si elle marche. Faites vous d’abord reconnaitre dans le domaine. A ces deux principes fondateurs s’ajoutent quelques conventions de style relativement souples. Tout utilisateur peut modifier un article, même radicalement. Mais tout utilisateur peut également annuler cette modification. De fait, la discussion est à privilégier, et chaque article a une page associée pour discuter. Vous ne me croyez pas ? Regardez en haut à gauche d’un article, vous verrez deux onglets : « article » et « discussion »… Généralement, les conflits éditoriaux, s’ils ont lieu (je n’en ai jamais connu en 1 an de service), se résolvent à l’amiable.

Il arrive cependant que ça foire. La faute peut venir des deux camps. Soit un « POV pusher » (quelqu’un qui cherche à imposer un point de vue) insiste, se heurte à un autre utilisateur, comprend pas ce que celui-ci lui explique, récidive, insulte et finit banni, soit un utilisateur plus expérimenté mais moins diplomate annule des modifications maladroites mais pas forcément prohibées venant d’un utilisateur plus « jeune ». Dans ce dernier cas, l’intervention d’un tiers, ou une demande d’explications peut suffire. Bref, ce n’est pas la peine de crier à la censure parce qu’un administrateur a coupé votre paragraphe bien POV. A noter que contrairement à l’idée reçue, les admins n’ont en théorie aucun « pouvoir », seulement des outils supplémentaires (bloquer un utilisateur/supprimer une page) qu’ils ne peuvent utiliser que dans certaines circonstances, et dont l’utilisation peut être contestée. Si certains administrateurs « problématiques » ou du moins « polémiques » sévissent, la plupart n’ont jamais de véritable problème.

 


Répondre

tuxouf |
spitik56 |
solidaire maintenant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MJJ et DIANA ROSS
| pokerenreseau
| alice et june paradise :