Comment rédiger un bon article de Wikipédia ?

J’ai déjà mentionné ici les articles labellisés de Wikipédia. On en trouve deux types : le Bon Article, et l’Article de Qualité. Le premier s’obtint suite à un vote de deux semaines si cinq personne au moins se sont exprimées, dont 66% favorablement. L’Article de Qualité est plus exigeant. Les votants peuvent en effet suggérer que l’article est « seulement » du niveau BA et voter dans ce sens. Au bout d’un mois de vote, si au moins 8 personnes ont voté et que plus de 90% sont favorables au label AdQ, l’article est promu. Sinon, le vote peut être prolongé deux semaines, et, selon les résultats, l’article sera promu AdQ, BA ou rien.

Mais qu’est-ce qu’un article digne d’être labellisé ? Cette question, il m’a fallu un certain temps pour y répondre et pour prendre mon courage à deux mains. Je vais donc tenter d’y répondre afin d’aider un éventuel débutant, ou de remédier à un Alzeihmer précoce.

Un bon article est exhaustif.

C’est bête à dire, mais un article à labelliser doit faire le tour du sujet. Le BA admet quelques impasses, pas l’AdQ. Le vote permet de fait d’envisager des aspects auxquels on n’avait pas pensé avant. Ainsi, entre le début et la fin de son vote pour l’AdQ, l’article sur le film Titanic de James Cameron a doublé de volume suite aux suggestions des votants. Exhaustivité ne veut cependant pas dire longueur : il faut éviter de sombrer dans l’anecdotique, qui peut, au besoin, être traité ailleurs. L’article Titanic est déjà très long, mais il n’évoque pas en détail le naufrage, l’équipage, les intérieurs : d’autres articles y sont consacrés. Et l’article sur l’équipage n’évoque lui même pas la vie de chaque membre : les plus importants ont leur article détaillé. Wikipédia doit permettre de cerner le sujet, et de guider le lecteur vers d’autres sources d’information.

Un bon article est agréable à lire.

Il va de soi qu’il n’est pas agréable de lire un pavé plein de fautes d’orthographes. Pour y remédier, outre les inévitables relectures, il ne faut pas hésiter à avoir recours au navigateur Mozilla Firefox, libre et gratuit, qui est équipé d’un correcteur orthographique. Mais l’orthographe ne fait pas tout. Il est primordial de respecter certaines conventions typographiques, telles que l’usage des guillemets à la française et non à l’anglaise ( » est donc a proscrire) en particulier. De plus, mieux vaut préférer les paragraphes aérés et, si possible, les images. Celles-ci doivent cependant être sous licences libres, donc leur absence n’est pas un facteur éliminatoire.

Un bon article a un bon résumé introductif

Contrairement à une dissertation, un article Wikipédia n’a pas d’introduction et de conclusion. Le résumé introductif a pour fonction de présenter rapidement le sujet à quelqu’un qui voudrait se contenter d’une définition. L’idéal est qu’il reprenne les grandes idées de l’article en deux à trois paragraphes. Lorsque c’est possible, le résumé est accompagné d’une infobox qui résume les principales informations. Ni l’infobox ni l’introduction ne doivent être sourcées : les infos qui y sont données doivent être reprises dans le corps de texte.

Un bon article est sourcé

Chaque information de l’article doit être liée à une source : page de livre ou page web. Si une source se répète, il faut avoir recours au modèle qui permet de la doubler sans la reproduire. Les sources doivent bien entendu être fiables, et multiples. Un AdQ est presque inenvisageable sans source livresque. A ces notes et références s’ajoute une bibliographie, une liste d’articles connexes, et un ensemble de liens externes pertinents (proscrire les blogs par exemple, à moins qu’ils n’appartiennent à un historien sérieux et renommé. Pour l’heure, je ne suis pas renommé).

 


Répondre

tuxouf |
spitik56 |
solidaire maintenant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MJJ et DIANA ROSS
| pokerenreseau
| alice et june paradise :