L’ »exemple plutôt grotesque de gugusse » rigole bien

« Si on te tape sur une joue, tend l’autre ! » Qu’il est beau ce principe si souvent répété… Certes ; mais quand celui qui tape est un vrai clown, répondre n’est pas forcément désagréable. En l’occurrence, je suis tombé par un hasard plus ou moins volontaire sur les commentaires d’un article du blog d’Alithia. C’est avec un plaisir non camouflé que je peux désormais vous annoncer que je fais partis des ennemis ouverts de ce mythe Wikipédien qu’est Alithia. J’y rejoins ainsi Pierrot, Jean-No et bien d’autres ! Ô joie, mon lot gratuit d’injures en tous genres, de trainage dans la boue, de lynchage en public ! Mon côté masochiste n’en demandait pas tant ! Il est bien loin, le temps où « pour un wikipédien, [j'étais] remarquable et prouv[ais] qu’ils ne sont pas tous aussi grossiers, machos et tarés que tous ceux qu’[[elle a] lus qui n’ont rien à envier à leur meilleur ennemi » (réponse au commentaire numéro 7)

Ainsi donc, j’ai été mis hier par la maîtresse des lieux au nombre des « exemples plutôt grotesques de ces gugusses » qui empêchent profs et chercheurs de travailler sur Wikipédia (réponse au commentaire 18)… Sur ce point précis, je plaide coupable. Ce n’est pas comme si j’avais fondé le Projet paquebots de Wikipédia avec un professeur d’histoire géographie passionné par le sujet… Ce n’est pas comme si l’un des votants les plus assidus aux labellisations de mon cru enseignait l’histoire contemporaine en université… Mais passons… Ce sont certainement soit des exceptions, soit des imposteurs. Nul ne peut en douter.

Poursuivons donc la lecture de la tirade de ma détractrice. « Litte Tony qui écrit 119 articles sur le Titanic, plus insipides les uns que les autres, 119 articles pour ne rien dire mais 119, et dont on apprend qu’il a 19 ans et se prend pour un historien plus fort que ses profs sur l’unique sujet au monde qu’il  connaisse »… Ah, oui. Nous pourrions avoir la réaction du professeur de français face à un texte regorgeant de figures de style : tout y est : déformation des propos, extrapolations, critiques et injures de bas étages et totalement non étayées… Le passage est riche. Procédons par ordre.

Au sujet des 120 articles du portail Titanic (et non pas 119) :certes c’est beaucoup ; sauf que, dans ces articles, on trouve :

- des articles consacrés à des navires ayant leur histoire propre, à commencer par les jumeaux du navire, mais aussi d’autres. Voir par exemple l’Olympic.On s’y intéresse ou pas ; mais dans la mesure où ces navires sont connus, il y a fort à penser que certains seront heureux de trouver ses informations. Qui plus est, la plupart d’entre eux se sont vus consacrer des ouvrages. L’admissibilité est donc là.

- des articles consacrés aux passagers et membres d’équipages notables. Edward Smith, commandant du Titanic, était déjà, avant le naufrage, l’un des marins les plus connu de son temps ; Charles Lightoller a survécu au Titanic, mais  d’autres naufrages, et aidé à la retraite de Dunkerque, entre autres, et ainsi de suite.  Il serait bien entendu stupide de créer sur Wikipédia un article sur le troisième aide mécanicien dont personne ne sait rien. De même pour les passagers : des gens comme l’auteur Jacques Futrelle, Cosmo et Lucie Duff Gordon, Margaret Brown, J.J. Astor, Isidor Straus et j’en passe ont eu avant et (dans le meilleur des cas), après, une célébrité pour d’autres faits : empires financiers, créations artistiques. A l’exception des articles sur les derniers survivants, dont le principe est différents, les autres articles sont admissibles même sans considérer le Titanic, qui ajoute à leur célébrité. Restent donc les derniers rescapés à périr, qui ont, pour leur part, fait l’objet d’une certaine couverture médiatique, articles de journaux, expositions, inaugurations etc. Là encore, les articles sont notables.

- les films sur le sujet. Le naufrage a mobilisé le septième art, c’est un fait. Difficile de passer à côté de celui de Cameron pour son budget/impact, mais d’autres méritent d’être cités : le film de propagande nazi, la superproduction Hollywodienne des années 50, le nanard Renflouez le Titanic de 1980 et ainsi de suite. Admissibles séparément, mais ça fait du 15/20 articles en plus. Notez par ailleurs que j’en ai supprimé deux dont on ne savait pas assez de chose, pour ne les mentionner que dans un article plus général.

- reste par ailleurs quelques volumineux articles sur le naufrage, les installations du navire, et des synthèses sur l’équipage et les passagers (dont le but est justement d’éviter la prolifération d’articles inutiles à Wikipédia sur des inconnus). Ceux ci ont également l’avantage de donner une idée de ce que pouvait être un paquebot à cette époque. Qui voyageait, comment, dans quelles conditions, quelles étaient les innovations techniques. Comme Pompéï, le Titanic a permis une sorte de photographie de la société à un instant précis. Des gens, connus et inconnus, qui ont accédé à la postérité.

Ceci était surtout destiné à donner à Pierrot le chroniqueur, s’il passe par là, mon avis sur la discussion que nous avons eue tantôt. Poursuivons sur l’insipidité de ces articles : là, chacun son truc. Personnellement, les maths m’ennuient profondément, je ne lis pas d’articles de maths. Si les articles sur l’histoire maritime vous ennuient… lisez autre chose ! De plus, les articles sont longs pour être complets ; cependant, je prends un soin particulier à rédiger des introductions qui résument tous les points forts de l’article et à créer des plans clairs. En lisant l’intro, le lecteur potentiel peut, à mon avis, avoir une idée du sujet, de ce qui sera évoqué dans l’article, et lire les passages qui l’intéressent si ça lui chante. Au passage, je remercie tous ceux qui connaissent le sujet et qui ont complimenté ici et là, l’évolution du projet Titanic, qui, n’en déplaise à Alithia, n’est pas seulement de mon fait, loin de là. A bon entendeur…

Quant au fait que je ne connaisse que le Titanic… M’abaisserai-je à y répondre ? Allez, oui : c’est faux. Je suis des études d’histoire, qui m’ont de fait poussé à bosser sur de nombreux sujet ; histoire romaine, grecque ; histoire médiévale en France ; histoire de l’Europe aux temps modernes, des Etats-Unis aux débuts du XXe siècle, et j’en passe. Certains de ces sujets m’ont passionné, d’autres moins. Mais je pense que ma bibliothèque personnelle bien fournie sur nombre de sujets devrait me rassurer sur une éventuelle monomanie. Cependant, je le reconnais, l’histoire maritime des années 1850 à 1950 me passionne fortement, à tel point que j’envisage la possibilité de faire un master sur le sujet… Faire un master sur un sujet que l’on aime, quelle honte !

Pour ce qui est de la suite du discours d’Alithia… Faut il vraiment se pencher dessus ? Après tout, elle même ne lit qu’une phrase sur 20. Sachez donc que, d’après elle, je m’enfonce dans la « bêtise de connivence et de connitude » avec Pierrot. Sombrons nous aussi dans la discussion de haute tenue. Alithia déclare toujours au même commentaire : « Je l’appelle Wikirigoler, car je le trouve ridicule (et pas drôle). ça l’énerve. » Pour une prof de philosophie, voilà qui est parler. Je me souviens bien d’un dialogue de Platon dans lequel Socrate, débattant de l’idée du devenir et de la forme de l’âme, répondait à l’un de ceux qui développaient une idée contradictoire : « Ouaip mais d’abord, t’as un nom de merde ! » Ca devait être dans une édition limitée du Phédon.

Un dernier morceau pour la route ? « Mais il est en tout cas trop difficile  pour ces compères d’imaginer l’ironie voire qu’ils pourraient prêter à rire. » Quand l’hôpital se fout de la charité… Force est d’avouer que le pavé que je viens de pondre était, lui, insipide. Mais à lire les réponses et articles d’Alithia, je suppose qu’elle a l’habitude !

 


4 commentaires

  1. Vincent dit :

    Et dire qu’elle est prof’…

  2. LittleTony87 dit :

    Mon cher, ne sombrons pas dans l’insulte bête et méchante. Alithia se permet par moments de remettre en cause l’idée que je sois étudiant en histoire, nous n’allons pas nous abaisser à son niveau… Cela ferait mal au dos.

    Elle est certainement prof de philo, jusqu’à preuve du contraire. Mais je crains que ce ne soit pas le genre de prof qui laisse beaucoup le champ libre à la discussion, ce qui peut poser problème dans un cours de philosophie… En espérant qu’elle ne rie pas au nez de ses élèves, quand elle ne les insulte pas, sans quoi des vocations risquent d’être gâchées… :)

  3. athénais dit :

    Les attaques d’Alithia sont franchement pitoyables. N’a-t-elle rien de mieux à faire de sa vie que d’attaquer des personnes qui, de par leurs connaissances et leurs recherches, enrichissent ce site particulièrement intéressant qu’est Wikipédia? L’argument selon lequel seuls les professeurs et chercheurs devraient apporter leurs lumières sur ce site me fait bien rire. Mais j’ai peur de blesser son ego en affirmant que des passionnés, quelque soit leur âge, peuvent se montrer aussi compétents à écrire des articles tout aussi intéressants. Et c’est ce que j’aime sur ce site, que chacun puisse apporter une pierre à l’édifice sans aucune discrimination. Et s’il y a une erreur? Vu le nombre de personnes lisant Wikipédia, elle est bien vite corrigée.

    J’ai du mal à croire qu’un prétendu professeur de philosophie ose porter un tel jugement de valeur sur les articles de Tony. Quelle ouverture d’esprit! Que madame n’apprécie pas, je le concède, mais a-t’elle seulement envisagé l’éventualité que d’autres puissent être intéressés par ce sujet? Personnellement, je trouve ses articles particulièrement intéressants et riches, et je suis allée les consulter à de nombreuses reprises. Il ne se contente pas de raconter les grandes lignes de l’Histoire de ce paquebot, mais nous fait également partager des anecdotes qui donnent un intérêt supplémentaire à ses articles. Et on ne peut que complimenter l’ardeur qu’il met dans ses recherches. A travers ses articles, il nous fait partager sa passion (malheureusement, tout le monde n’est pas assez passionné pour pouvoir écrire comme lui… certaines personnes n’ont rien de mieux à faire que de passer leur temps à rabaisser les autres… et elle se prétend prof de philo? J’ai franchement peur pour ses élèves). J’espère sincèrement qu’il ne se démotivera pas. Tandis que la plupart des jeunes de son âge passent leur temps à jouer à la console ou sortir, je ne peux qu’applaudir son implication pour cette juste cause qu’est l’enrichissement de Wikipédia. Pour conclure, je n’ai qu’une chose à dire: merci Tony pour tes articles, continue!

  4. LittleTony87 dit :

    Avec plaisir ! La motivation risque de rester encore pas mal de temps, avec les vacances… Du bon boulot en perspective. D’autant que, quoi qu’en dise Alithia, il est possible/courant de bosser dans une très bonne ambiance sur Wikipédia. J’en profite pour remercier tous ceux qui m’apportent leur aide, dans et hors de Wiki.

Répondre

tuxouf |
spitik56 |
solidaire maintenant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MJJ et DIANA ROSS
| pokerenreseau
| alice et june paradise :