Archive pour juillet, 2010

Wikipédia n’est pas un réseau social… quoique…

On rappelle souvent, sur le bistro ou ailleurs, que Wikipédia n’est pas un réseau social mais une encyclopédie. C’est un fait avéré, et non négociable, mais auquel il faut cependant mettre une nuance. Il a ainsi été reproché à certains contributeurs de regretter le départ de quelqu’un, non pour ses contributions, mais pour son humour ; la teneur de certaines pages utilisateur a également pu être remise en cause (doit on ; peut on parler de soi sur sa page utilisateur ou se contenter du nécessaire, etc.). Bien entendu, les avis divergent.

Que cela soit bien clair, le but de Wikipédia est de rassembler des connaissance, de rédiger des articles construits. C’est ce que rappellent ceux qui considèrent que les aspects « réseau social » de Wiki sont a repousser au maximum. Certes, mais il est important de nuancer ce fait en rappelant que les contributeurs sont des bénévoles, et que ce n’est qu’en garantissant une bonne ambiance de travail que l’on peut garder un grand nombre de contributeurs efficaces et motivés. La création de liens plus ou moins privilégiés avec des gens dont on partage les centres d’intérêts est une des conséquences inévitables (et souhaitables) de Wikipédia ; je me suis fait de très bons amis en travaillant sur certains articles ; et on ne mentionnera pas les nombreuses rencontres organisées par certains « en vrai dans la vraie vie » et qui semblent également recueillir un grand succès.

De même, la présence de contributeurs dont le potentiel encyclopédique n’est pas forcément des plus élevés, mais qui contribuent à donner une ambiance agréable à Wikipédia, me semble nécessaire (s’ils peuvent, en plus, contribuer très efficacement, ce n’est pas plus mal, bien sur) : en jouant le rôle de soupape, de même que certaines sections du bistro ou de l’oracle sans grand intérêt, ils donnent envie de continuer à participer à un projet convivial, et de fait, à garder les contributeurs de qualité. Cela vaut mieux qu’un contributeur fort efficace, mais qui repoussera nombre de gens par sa mauvaise humeur ou ses méthodes expéditives et sans appel. Celui-ci fera probablement plus perdre à Wikipédia qu’il ne lui aura apporté, car combien de bons contributeurs potentiels aura t-il fait fuir ? L’aspect communautaire de Wikipédia n’est pas son but, certes, mais il est inséparable de l’encyclopédie en ligne, pour le meilleur et pour le pire.

Politique, censure, scandales… Comment mettre de l’ambiance sur Wikipédia !

La saison est au scandale politique : jets privés, chambres d’hôtel trop chères, propos « limite »… Comment ce genre d’affaire ne pourrait-il pas toucher Wikipédia ? Tout commence – ou plutôt, prend de l’ampleur – avec l’affaire Joyandet : un gros débat se lance sur la pertinence ou non d’une mention de l’affaire du jet privé fort couteux que l’homme a utilisé. A mettre ou pas ? Les avis sont partagés : les uns pensent que le lecteur doit avoir accès à cette information ; les autres que l’on n’a pas assez de recul. Certains coupent, d’autres discutent, d’autres rajoutent. Ajoutez à cela les POV pushers de tous bords… Une belle salade. Et cela repart sur d’autres articles : Eric Woerth entre autres. Ceci dégénère au point que certains, Félix Potuit en tête, crient à la censure ; d’autres se défendent de ne vouloir conserver que les informations encyclopédiques dans les articles. Exaspéré, Félix claque la porte, et part tant qu’à faire en toucher deux mots à Alithia (au passage, elle lui refait le coup du « vous êtes un Wikipédien exceptionnel »… qui parie qu’elle le trainera dans la boue dans pas longtemps ?). Et celle-ci s’empresse de dénoncer à corps et à cris la censure qui gangrène Wikipédia. Ses propos sont aussitôt commentés par Pierrot. Mais au final, censure ou pas sur Wikipédia ?

Quels seraient, en premier lieu, les censeurs, et leurs méthodes ? Ceux dont les noms reviennent le plus souvent sont Suprememangaka et Cheep. Leurs motivations ? Dans le premier cas, une lutte contre l’anecdote, et pour ne conserver que les informations encyclopédiques dans les articles, tout en défendant la neutralité de point de vue et en se fondant sur des sources fiables. C’est du moins ce qu’il explique dans les discussions menées sur le sujet, et il ne m’appartient pas de douter de sa bonne foi. Comme je l’ai déjà dit, la discussion et le compromis sont possibles avec lui. Le cas de Cheep est plus ambigu, puisqu’il se déclare ouvertement soutien du gouvernement sur sa page utilisateur. On ne peut, bien entendu, pas s’en prendre aux opinions politiques d’autrui. Cependant, lorsque une suppression d’informations qui posent justement problème à ce gouvernement, se fait sans discussion, ni même justification, comme ce fut le cas cet après-midi,  on peut suspecter un conflit d’intérêts. La suppression est peut-être justifiée, mais n’étant pas expliquée, elle passe à mes yeux pour un vandalisme pur et simple : Wikipédia ne se construit pas en effaçant sans explications aucunes, surtout lorsque l’on ne prend pas part aux discussions concernant l’article (au passage,les IP qui font de même sont automatiquement révertées par ce cher Salebot…).

A ce problème de manque de justification s’ajoute la notion, tout ce qu’il y a de plus ambigüe et fourre-tout, de contenu « encyclopédique ». Le débat sur cette notion est d’une telle ampleur, avec un spectre de points de vue si large, qu’il me semble stupide de justifier une suppression au seul titre que l’information n’était « pas encyclopédique ». L’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert n’a rien à voir avec l’Encyclopédie Universalis, qui n’a elle même rien a voir dans ses principes avec Wikipédia. Toutes trois revendiquent pourtant, avec raison, le titre d’encyclopédie. Quelles solutions, alors ? S’assurer, dans un premier temps, que toute personne supprimant de gros paquets de textes le justifie à chaque fois auprès de l’auteur/en page de discussion, du moins lorsqu’il s’agit de sujets polémiques (je ne pense pas que supprimer la recette de la fondue auvergnate de Tata Suzanne pose beaucoup de problèmes). Il serait également urgent que la communauté se prononce une bonne foi pour toute, via un débat, sur la notion d’encyclopédique (ou du moins, pour savoir si ce genre d’info a sa place ici), pour légitimer une tendance, quelle qu’elle soit. Et bien entendu, éviter de faire interférer ses convictions politiques dans le débat, qu’il s’agisse de Cheep précédemment mentionné, mais aussi de Mikeread (pour donner un exemple de l’autre bord politique), qui déborde  du sujet en parlant de « gouvernement bling-bling arrogant », et tout autre intervenant qui pourrait être tenté de faire de même. C’est du moins mon avis, et je ne me gêne pas pour le partager avec ceux qui voudraient l’entendre…

tuxouf |
spitik56 |
solidaire maintenant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MJJ et DIANA ROSS
| pokerenreseau
| alice et june paradise :