Da Wiki Code

Il y a longtemps que je voulais parler de nos amis de Wikibuster, car je dois l’avouer, ils sont encore plus drôles que chez Alithia. Les quelques larrons maitres des lieux (trois mousquetaires bien actifs à l’heure qu’il est) sont en effet persuadés qu’il pourront faire tomber le géant Wiki à coup d’attaques en dessous de la ceinture, de monologues imbuvables sur leur « buvette », ou d’articles dont la portée scientifique prête franchement à faire marrer le premier imbécile venu.

Et puis j’ai vu l’une des dernières « observations » d’un des tenanciers des lieux, qui se penche sur le logo de Wikipédia. Et là, c’est un feu d’artifice. Car oui, mes biens chers frères, Wikipédia, cet empire du mal, dévoile en son logo ses sombres dessins. L’encyclopédie du web veut contrôler le monde (d’où le globe), et bien entendu, fera tout pour parvenir à ses fins, à La Fin : car oui, c’est ce que révèle cette lettre Oméga si visible ! On y verrait aussi, au dessus de la lettre grecque, un aigle (oui, fine allusion au nazisme, bien sûr !) ; aigle que je ne vois pas, pour ma part. Seulement accessibles aux initiés ? Et notre analyste d’opérette d’ironiser sur l’expression « Encyclopedie Libre ». Ben oui, l’encyclopédie a eu le malheur de « censurer » certaines de ses prises de positions, disons peu suivies, donc c’est une dictature !

Conclusions du bonhomme ? Wikipédia, comme Hitler, tente d’abuser les foules avec un gros mensonge et de grosses ficelles. No comment, le compteur de point Godwin vient d’exploser et on se demande au passage qui utilise les plus grosses ficelles. J’ai pour ma part une interprétation différente du logo : on aurait mis des lettres de différents alphabets et un globe terrestre pour symboliser l’universalité du savoir. Mais comme je suis certainement un naïf endoctriné, je ne peux certainement pas voir la vérité.

Au passage, toute mon estime à celui qui me montrera l’aigle du logo : je le vois vraiment pas. Et en question subsidiaire : quelqu’un saurait d’où vient mon nouvel ami ? C’est pas tout de se faire des relations, j’aimerais aussi savoir pourquoi elles me sollicitent !

 


2 commentaires

  1. schlum dit :

    Diable, autant parfois avec les autres ça peut être marrant dans une sorte d’humour grotesque inconscient, autant avec Luca di Amoretti, on ressent juste une immense pitié.

  2. LittleTony87 dit :

    Bah je suis désolé, mais côté humour, il a quand même fait un superbe article de physique accessible à tous, ça vaut son pesant de carambars !

Répondre

tuxouf |
spitik56 |
solidaire maintenant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MJJ et DIANA ROSS
| pokerenreseau
| alice et june paradise :