Archive pour mars, 2011

Wikikoolol

Wikipédia est un endroit sympathique au demeurant, où il fait bon contribuer… Soit. Mais force est d’avouer que certains types d’individus ont le don de taper sur les nerfs. Car si chacun est libre d’apporter sa pierre à l’édifice, tout le monde n’en a pas les moyens. Ne nous leurrons pas : le collégien (très) moyen à l’orthographe défaillante apportera fatalement moins à Wikipédia qu’un doctorant ; ce n’est pas renier les principes fondateurs que de le reconnaître. Pire, ce genre d’individu a le don d’en exaspérer plus d’un, de provoquer des pétages de plombs, tout en sachant qu’au final, on ne peut rien, et qu’il faut garder son calme car comme disait l’autre, « tu ne taperas point ton prochain, même s’il commence à t’exaspérer plus encore que le dernier single de René la Taupe« .

Revenons donc sur trois types de ces individus aussi à leur place sur Wikipédia que Mr. Bean à une remise de prix Nobel. Nous examinerons donc le cas du terrifiant « Kikoolol », du non-moins effrayant « résauteur social » pour enfin s’attarder sur le mystérieux « individu dont on a pas franchement compris ce qu’il veut dire, où il veut en venir, mais qu’on voit tout le temps ». Bien entendu, aucun nom ne sera ici donné, mais toute ressemblance avec des Wikipédiens existant ou ayant existé serait probablement pas si fortuite que ça.

(suite…)

Wikiconcours, take 3

Hier s’est terminé le troisième Wikiconcours auquel je participe depuis mon arrivée sur Wikipédia. Pour les profanes, le Wikiconcours est un événement bisannuel visant à améliorer un certain nombres d’articles pendant une période définie, en équipes, avec podium et gains à la clé. Deux types de concours s’alternent : les concours « labels », visant à améliorer au maximum quelques articles pour en faire de jolis « articles de qualité », et les concours « désébauchage » visant à donner une apparence décente à un maximum d’articles qui n’ont jusqu’alors que quelques lignes. Le concours de ce début de mois de mars était un grand désébauchage de deux semaines. J’y ai participé au sein de la très sympathique et bien rodée équipe °14, thème : les Beatles. Comme à tous les Wikiconcours, le bilan ne peut qu’être positif, puisque beaucoup d’articles s’en tirent mieux qu’ils n’en sont entrés : dans notre cas, un peu plus de 30 articles sont passés à la moulinette. D’autres équipes ont dépassé la quarantaine. Bref, un Wikiconcours, c’est l’occasion rêvée pour un petit coup de boost côté qualité, le tout dans une bonne ambiance.

Si bonne ? Pas sûr pour deux des équipes, j’ai nommé la 16 et la 26. Dans les deux cas, le problème vient d’un soupçon d’anti-jeu : ces malandrins auraient commencé avant l’heure pour prendre de l’avance. Dans le premier cas, la faute est vite avouée et le problème se résout à l’amiable. Mais dans le deuxième, le « fautif » nie et argumente, expliquant qu’il travaille vite, preuves à l’appui en montrant ses travaux précédents. En l’état, que faire ? Supposer la bonne foi, comme le prévoient les principes fondateurs de Wikipédia ? C’est visiblement le choix… que n’ont pas fait ses coéquipiers et le jury qui l’ont tous gentiment poussé vers la sortie. Reviendra t-il contribuer sur Wikipédia la fleur au fusil, j’ai des doutes, et c’est bien dommage car le contributeur était de qualité.

Aussi, le WCC est-il une bonne chose ? C’est indéniable au vu de l’amélioration des articles. Cependant, il semble évident qu’il faudrait prendre les choses moins à coeur, et surtout plus calmement. Le but n’est pas de faire fuir sur un soupçon. Sur ce, rendez vous en avril pour la remise des prix… et à la rentrée de septembre pour la prochaine édition !

Sur Wikipédia : faites la guerre, pas de l’humour

Une affaire a récemment pris des proportions grotesques sur le bistro de Wikipédia, une affaire particulièrement ridicule et anecdotique, transformée en champ de bataille, et donc sujet de billet excellent pour le pauvre rédacteur sans imagination que je suis. La question est en gros de savoir si, oui ou non, on peut rire de tout sur Wikipédia.

Tout débute le 1er mars par une question anodine posée sur le bistro : un utilisateur arbore sur sa page utilisateur une blague que certains considèrent comme antisémite et donc choquante. Est-ce illégal, faut il la virer, qu’en penser ? Je dis bien que certains la considèrent comme antisémite, et non qu’elle l’est. Pierre Desproges  s’amusait à dire sur scène qu’on « ne [lui] ôtera pas de l’idée que, pendant la dernière guerre mondiale de nombreux Juifs ont eu une attitude carrément hostile à l’égard du régime nazi. » : est-il pour autant antisémite ou y aurai-il un soupçon de second degré dans l’air ? Je vous laisse juger, mais j’ai mon idée de la réponse. Plus subtil : Mel Brooks présente dans un de ses films « Hitler on Ice » ; Alain Chabat demande dans Les Nuls, le livre de citer une liste de combustibles, et cite comme exemple « bois, papier, Juif » ; Sacha Baron Cohen achète dans Borat un pistolet pour « se défendre contre les Juifs ». Des antisémites, certainement… Ce qui serait un comble pour trois comiques juifs. Bref, démêler premier du second degré n’est pas aisé.

Le débat est-il cependant là ? Pas vraiment, ca comme disait justement Desproges, « on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. » Or, à voir le débat sur le bistro, la vanne choque un certain nombre d’utilisateurs. De là à accuser le fautif d’être raciste, il n’y a qu’un pas, certainement de trop : l’ironie est quelque chose qui passe mal sur le net. Finalement on supprime la phrase (sans en parler au tenant des lieux, mais il ne s’en formalise pas, tant mieux). Fin de l’histoire ?

Non, deuxième manche le 6 mars. Un autre utilisateur, choqué par ce coup de ciseaux, rajoute la phrase à sa propre page. Et c’est reparti pour un tour. Et les uns de couper, d’accuser de racisme, et les autres de remettre, au nom de la liberté d’expression et du second degré. Et les esprits s’échauffent. Pour quelle raison, finalement ? Une blagounette au goût plutôt douteux. Faut-il rappeler que Wikipédia est un projet d’encyclopédie ? Essayer d’être comique sur sa PU pour montrer qu’on est un petit rigolo, soit, je l’ai moi même fait. Si ce même comique choque, autant l’enlever. Mais du côté des choqués, pourquoi ne pas parler d’abord au plaisantin ? Soit il est de bonne foi auquel cas il supprimera sans râler, soit il vient pour vandaliser plutôt que de rédiger une encyclopédie, auquel cas il donnera un bon motif pour le virer. Dans tous les cas, le bain de sang est évité. Malheureusement, personne n’a envisagé cette solution ; et voila un conflit qui réussit à durer cinq jours. Question subsidiaire : y’aura t-il un blocage à la fin ?

tuxouf |
spitik56 |
solidaire maintenant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MJJ et DIANA ROSS
| pokerenreseau
| alice et june paradise :