Archive pour septembre, 2011

Vous reprendrez bien un peu de CAr pour la route ?

Je sais : le CAr, les pages meta, c’est le sujet du Mal. Celui qu’il ne faut pas traiter, celui qui horripile et dégoûte tout le monde. À tel point que la dernière fois que je l’ai traité, j’ai explosé le record de commentaires de Pierrot qui semblait pourtant bien établi. Donc au final, les guéguerres Wikipédiennes, c’est un peu comme le Gendarme et les Extra-terrestres : tout le monde dit détester, mais à tous les coups ça fait péter l’audimat. C’est donc reparti pour un tour puisqu’un petit débriefing est à mon avis nécessaire.

J’ai, hier soir, été assez surpris de partager une bonne partie de l’analyse d’Hégésippe. En fait, je partage son analyse jusqu’à la phrase suivante : « cela démontre en tout cas que la manœuvre consistant à contourner une prise de décision communautaire pour abolir le comité d’arbitrage — et ainsi instaurer au sein de la communauté francophone des contributeurs un mode de règlements de comptes dignes du Far West — a échoué » : si la phrase en elle même est juste, la proposition entre tirets me fait grandement marrer dans la mesure où les pages méta de Wikipédia ressemblent déjà particulièrement au Far West. La preuve, on a même les lynchages en place publique (sur le sujet, voir le billet de Pierrot qui résume à la perfection ma position). Et puis il y a les dernières considérations sur le retour d’Addacat qui concluent le billet, trop allusives pour que j’en saisisse le sens personnellement : j’aurais bien demandé à l’auteur le sens de son propos, mais il a interdit les commentaires. C’est ballot.

Pourtant, je reste d’accord avec lui sur le fond, ce qui fait que lui comme moi ne devons pas être si malhonnêtes que ça. En effet, le scrutin a attiré du monde ; rameutages mis a part (il y en a certainement eu dans les contres comme dans les pour), faux-nez mis à part (pas sûr que le phénomène soit si important que ça, même si les réactions ulcérées aux suspicions ne sont venus que d’un côté), et surtout votes de morts vivants (qui là aussi ont eu lieu des deux côtés, avec un léger retard côté contres), il reste indéniable qu’une grande masse de gens s’est déplacée sur ce sujet qui, rappelons le, n’intéresse personne. Le fait que certains candidats élus, malgré les critères particulièrement contraignants, totalisent un nombre de votes contre supérieur aux pour qui avaient validé certains candidats précédents suffit à résumer la situation.

Bilan donc : une grande part de contributeurs considèrent encore le CAr comme une institution à bon potentiel : le plébiscite pour un candidat neuf et « propre » comme Olivier Morand en témoigne. A l’inverse, l’opposition dont ont fait l’objet les anciens, qui pour trois des quatre représentés, se sont trouvés très près de la ligne fatidique des 66% nécessaire (qu’ils soient finalement dessus ou dessous), montre qu’ils n’ont plus, loin de là, la confiance absolue de la communauté. Cela signifie donc à mon avis que le CAr ne pourra plus être considéré comme une solution unique et indiscutable, dans la mesure où une proportion non négligeable de personnes (30% tout de même) ne lui fait pas confiance. Peut-être le temps de réfléchir à une solution alternative, par exemple un deuxième comité différent chargé de l’application de la sanction, et avec comme prérogative de porter un jugement sur la légitimité de l’application d’une sanction.

Quoi qu’il en soit, le CAr est reparti pour un tour. Souhaitons donc bon courage aux arbitres, et retrouvons nous dans 6 mois : soit le comportement du comité aura été irréprochable, preuve d’une crise passagère, soit, comme le disent ses opposants, il continuera sur la voie des scandales, nous promettant une prochaine élection particulièrement palpitante… Les débats sont donc ouverts ; et il serait sympathique, pour une fois, que ceux qui ne pensent pas comme moi, plutôt que de lancer des anathèmes en me fichant comme le « nouvel argos » (chose stupide à plus d’un titre), argumentent sur le fond du propos pour faire avancer une discussion à laquelle je ne suis pas réticent.

Quelques infos

Quelques infos diverses que je dois faire passer en vrac depuis la semaine dernière ; désolé pour le retard :

Merci pour les débats de fond

Sans citer de noms, je remercie chaleureusement tous ceux qui m’ont insulté de façon plus ou moins ouverte suite à mon billet précédent, faisant preuve d’une grande ouverture d’esprit. Je signale donc à ceux qui s’en félicitaient sur Twitter que non, je ne suis pas le successeur d’Argos : premièrement, je ne me serais pas laisser aller a des actes foireux comme la création du compte Woyp ou sa candidature au CAr ; deuxièmement, je ne partage pas ses positions notamment sur le suppressionnisme. Par contre, il a le léger avantage d’être un peu plus ouvert au débat que d’autres.

Je rappelle donc que je suis toujours ouvert aux débats de fond, que je ne censure pas les commentaires, même lorsqu’on me traite de « connard » (la preuve ici) , et que tous vos arguments sur le fond de mon propos sont les bienvenus, si possible en évitant de les enrober d’insultes, ça me rappellerait trop une ancienne amie.

Aucun lien avec Gaia 2050

Mon billet précédent a été repris totalement sans autorisation sur le blog Gaïa 2050 appartenant à Jeandefoix, banni de Wikipédia tentant d’exposer ses vues sur le sujet. Je précise donc que je ne partage aucune de ses vues sur l’encyclopédie et que, comme en témoignent certains commentaires particulièrement risibles, le texte a été utilisé pour être détourné de son contexte.

Après demande de retrait et refus de l’intéressé,  j’ai dû m’adresser au modérateur du Nouvel Obs qui héberge ce site ordurier… Aucune réponse pour l’instant. Je remercie au passage Ludo29 pour son billet sur les licences libres qui confirme, si j’ai bien compris, le fait que l’auteur d’un texte sous licence libre peut toujours refuser qu’il soit utilisé à des fins nocives. Ceci devrait réfuter leur argument « vous êtes sur Wikipédia, mais vous voulez pas qu’on réutilise vos textes », de toute façon hors de propos ici puisque le blog n’est pas sous licence libre.

 Bienvenue au nouveau

Pour finir sur une note positive, bienvenue au nouveau bloggeur Wikipédien qui a fait le sage choix de conserver son anonymat, et nous offre jusqu’à présent des analyses que je trouve pour ma part pertinentes. Bonne continuation à lui, donc (en dépit du total manque d’originalité de son titre Langue )

 

Un billet de fond sur la fin des élections devrait suivre ce soir, histoire de continuer dans les sujets qui fâchent.

Comment Wikipédia est tuée à petit feu

Rien ne va plus sur Wikipédia, de plus en plus de contributeurs le disent ; et ça, c’est inquiétant. Jusqu’à il y a peu, j’avais fait de « supposez la bonne foi » ma règle de vie, et je me persuadais que « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ». Puis vient le jour où on essaie de donner un avis assez neutre dans ce conflit, et on se mêle à toutes ces guerres. Guerres qui, il faudra bien s’en rendre compte, contribuent à tuer petit à petit Wikipédia, car les dégâts collatéraux vont croissant.

Pourtant, le projet lui même reste beau et ce concept de partage de culture pour le profit de tous continue à me tenir à coeur. Il est d’ailleurs particulièrement intéressant de voir que tous ces conflits ne touchent finalement que de très loin les articles, qui sont le fondement même de Wikipédia. Retour sur ce problème qui ronge l’encyclopédie et provoque petit à petit le départ de contributeurs talentueux.

(suite…)

Les joies de l’administration Wikipédienne ; épisode II

Les voies des blogs sont impénétrables : qui aurait cru que parler de grosses engueulades sur les RA pourrait attirer bien plus de visites que n’importe quel billet de fond ? Ouais, bon, en vrai, tout le monde s’y serait attendu. Mais il n’empêche que le boom de visites sur l’article concernant les événements de samedi/dimanche et encore plus surprenant l’avalanche de commentaires sur le dernier billet (pourtant court) de Pierrot prouvent que beaucoup se sentent concernés par tout ces conflits, pourtant bien mineurs sur Wikipédia. Heureusement, les articles et le Wikiconcours seront bientôt là pour se changer les idées au milieu de la guerre urbaine qui se prépare sur fond d’élections. Mais en attendant, chers lecteurs, trollons, trollons.

(suite…)

Sur Wikipédia, admins récents, fermez vos gueules !

Lorsque je suis devenu admin il y a quelques mois, c’était avant tout pour effectuer les actions de base de type suppression d’autobiographie de collégien ou purge en cas de violation de copyright. Je voyais les Requêtes aux admins comme une »chasse gardée » assez nauséabonde où quelques uns mieux établis que moi réglaient leurs comptes. Et puis je suis devenu idéaliste. Face aux guéguerres de clans (oui, ils existent) je me suis dit que je pouvais tenter de me poser en « neutre » sur une requête ; je suis d’ailleurs pas le seul à avoir eu cette idée. Mais on aurait mieux fait de ne rien faire. Résumé d’une nuit palpitante.

(suite…)

tuxouf |
spitik56 |
solidaire maintenant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MJJ et DIANA ROSS
| pokerenreseau
| alice et june paradise :