Archive pour novembre, 2011

Quand Wikipédia parle politique…

Le sujet de la politique sur Wikipédia a déjà maintes fois été traité en ce qui concerne les articles encyclopédiques. On l’a déjà dit, tantôt nazie antisémite d’extrême droite, tantôt repère de la gauche marxiste populiste athée méchante, Wikipédia est souvent, selon les observateurs, du point de vue opposée au leur. Quant aux contributeurs, ils s’écharpent sur des questions concernant vaguement la neutralité, et plus concrètement leurs conceptions de ce qui doit ou ne doit pas être sur un article d’encyclopédie. Rien de nouveau sous le soleil, et j’ai déjà tiré ma conclusion : poussons la poussière sous le tapis, regardons ailleurs le temps que ça se calme. Une fois ceci dit, je rajoute tout de même que ce ne sont pas ces aspects que je vais traiter dans le présent billet. Mais ne vous inquiétez pas, amis lecteurs amateurs de scandales et billets polémiques (dites pas le contraire, les stats parlent à votre place), le trollage sera bien au rendez vous ici.

Car, de façon plus générale, la politique s’incruste sur Wikipédia dans des discussions qui prennent rapidement un tour nauséabond. Nous ne nous arrêterons pas sur les vagues considérations du troll lambda venu imposer son point de vue révisionniste/nous faire découvrir la Vérité et qui traite tous ses opposants de nazis/censeurs/antisémites/partisans d’un complot international/fans de Justin Bieber. Non, parlons plutôt du contributeur bien établi qui fait un peu trop souvent part de ses opinions politiques. L’exemple le plus récent nous vient de Mike Coppolano, (relativement) coutumier du fait, mais il n’est pas le seul à s’y être livré, loin de là. On a pu aussi voir quelques sorties anti-communistes etc., qui, quel que soit le sens dans lequel va la critique, sont totalement hors sujet sur un projet qui a pour but, rappelons le, de rédiger une encyclopédie neutre, et pas de promouvoir ou démolir une quelconque idée politique.

Or donc, Mike, sur le bistro d’hier, nous a gratifié d’une sortie remarquable, pour la remise des prix de Wiki Loves Monuments, concours de photographies à des lieues de toute considération politique (quoique…). Mais il se trouve qu’un des vainqueurs, Jérémy J. (anonymisé à sa demande), a le malheur d’être sympathisant du Front National et de le dire, assez rapidement, sur sa page utilisateur. Que les choses soient claires, ayant grandi dans un contexte clairement à gauche, et partageant ces valeurs, le parti sus-cité représente à peu près tout ce que je n’aime pas. Je dirais même qu’il est sur la liste des partis pour lesquels je ne risque pas de voter. Cependant, j’ai justement été élevé dans des valeurs me poussant à considérer que l’opinion de l’autre, aussi horripilante puisse t-elle être à mes yeux, n’a pas à lui être reprochée.

Et en l’occurrence, Jérémy J. est un contributeur de qualité, qui fait du très bon travail dans ses sujets, sans jamais, à ce qu’il me semble, s’être livré à une quelconque propagande. Il se trouve aussi que, ledit cliché n’ayant rien de politique, étaler et critiquer les opinions de son auteur sur le bistro comme l’a fait Mike Coppolano était clairement hors sujet et déplacé. Cela l’aurait été venant de tout utilisateur, et quel que soit le thème de la critique : de quel droit aurait-on à s’en prendre à un contributeur sous prétexte qu’il est Musulman, homosexuel ou Berrichon, tant qu’il ne POV-push pas dans le sens de ses engagements ? Le souci est que ce genre de dénigrement « au faciès » a tendance à se répandre de façon de plus en plus impunie ; mais rarement aussi visible (c’est d’ailleurs l’ampleur de cette sortie bistrotière qui m’a poussé à prendre ce cas plus qu’un autre ; je n’ai aucune amitié ou inimitié pour les protagonistes par ailleurs, merci de le noter avant de me sauter dessus).

On aura tôt fait de réveiller le vieux débat sur le bienfondé des boîtes utilisateur/propos politiques/religieux/autres… sur les pages utilisateur. Je m’oppose personnellement à leur retrait dans la mesure où rien ne les rend obligatoire. Elles me semblent également un gage de sincérité de la part du contributeur déclarant : « voici mes idées, si je suis amené à contribuer à leur sujet, je pourrais me laisser aller à violer la NPOV, si cela ce fait, dites le moi ». Car soyons réaliste, nous avons tous des opinions, qu’il n’est jamais aisé de retenir.

En revanche, il me semble primordial de faire en sorte de limiter les discussions de type politique/religieux et autres débats foireux qui n’ont aucun lien avec Wikipédia sur le bistro, qui est déjà clairement devenu un vaste champ de mines bordélique au possible. Malheureusement, la possibilité de désigner des modérateurs n’attirerait que des ennuis supplémentaires… Difficile donc, de rendre les choses simples. Mais il me semble clair que pour le bien de tous, ce genre d’amusement devrait se cantonner, au maximum, aux espaces personnels.

Je ne peux donc que reprendre la citation que m’a involontairement soufflé Kelam : « je ne suis pas de votre avis, mais je ferai tout ce que je peux pour que vous puissiez le défendre ». Exposer ainsi un contributeur à un tel interrogatoire en plein bistro comme ce fut le cas hier est tout bonnement honteux, quel que soit le sujet. A voir si la chose se reproduira.

Quant à ceux qui veulent s’interroger sur le rôle que peut jouer Wikipédia sur la politique, débat qui a secoué les masses et dont au sujet duquel je ne sais pas quoi penser, Dr Brains a lancé une discussion qui me semble d’un bon intérêt. Bon courage à ceux qui y prendront part !

tuxouf |
spitik56 |
solidaire maintenant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MJJ et DIANA ROSS
| pokerenreseau
| alice et june paradise :