Un admin peut il vandaliser Wikipédia ?

Face à cette question, si vous êtes un visiteur normalement constitué et adhérant aux principes de base de Wikipédia, vous jurerez que, oh grands dieux, non ! Et pourtant… Les admins ont le droit de vandaliser Wikipédia. Pire, des admins avec pas mal de bouteille trouvent cela totalement normal, et sont persuadés d’agir ainsi pour le bien de l’encyclopédie. Foutaises ? Non, la preuve par l’exemple.

Récemment, un membre du projet foot « pète les plombs », est bloqué un mois, contourne son blocage et insulte. D’autres ont discuté du bienfondé de ce blocage ; pas moi, d’une part car je ne connais pas assez bien le dossier, d’autre part parce que je n’en ai strictement rien à faire. Il se trouve que, par la suite, notre bonhomme revient sous IP. Pour vandaliser ? Non, même pas : il met à jour des stats, voire même wikifie quelques articles. Repéré, il s’en prend à son délateur et son IP est bloquée : normal : il a joué, il a perdu. Encore que, déjà, ce point puisse prêter à débat : peut on bloquer quelqu’un sous une identité qui n’a encore rien fait de mal, parce qu’on a reconnu un ancien individu problématique ? La rédemption est-elle impossible sur Wikipédia ? Acceptons la règle du jeu, et passons sur cette question : il y a de toute façon bien plus drôle plus tard.

Car notre bonhomme revient et continue ses stats et sa wikification. Il suffit de voir cette modification, ou celle-ci, ou encore celle là, et de comparer avec WP:en par exemple pour voir qu’il ne s’agit en aucun cas de vandalisme. De la wikification pure et simple, comme en font des centaines de contributeurs chaque jour sans avoir aucun souci, et encore heureux : c’est là la base de Wikipédia. Notre contributeur jugé irrécupérable par – une partie de – la communauté est donc rebloqué sans pitié. Nous ne discuterons pas de ce fait. En revanche, il est plus gênant que certains admins révertent systématiquement son œuvre, y compris lorsqu’il a apporté à Wikipédia, voir corrigé des erreurs ! Or, l’inverse de corriger une erreur est… ajouter une erreur. Et quelle est la définition de base du vandale ? Quelqu’un qui ajoute du contenu erroné sur Wikipédia. Donc, les administrateurs qui révertent ces modifications se comportent.. en vandales, là où leur mission est de protéger l’encyclopédie contre ces mêmes vandales. Il y a comme un hic.

Hic soulevé sur le Bulletin des Admins par un simple péon, Floflo62, qui trouve la pratique un peu déplorable (et surtout sans grand intérêt puisque le « nuisible » est bloqué de toute façon). L’un des admins auteurs de ce revert sort une réponse qui ouvre un débat intéressant : « Cela ne sert à rien de bloquer un contributeur si on le laisse faire des contournements. C’est une prime donnée à ceux qui essaient de contourner avec succès que de laisser leurs contributions, tandis que les personnes qui respectent le blocage ne gagnent rien ? Personnellement, je reverte souvent les contributions effectuées durant les contournements, sauf s’il s’agit de la correction d’une erreur assez grave pour être préjudiciable au lecteur. Il faut qu’on soit logique. » En d’autres termes : pour faire respecter la Loi de Wikipédia, et donc les banissements décidés par quelques admins, aucun moyen n’est inutile, et dégrader l’encyclopédie permet de montrer aux bannis qu’ils n’ont pas à revenir ». Au final, qui se marre bien ? Le banni en question : il apporte une modification constructive, et voit un admin vandaliser, de fait, Wikipédia ! Nous n’avons plus besoin que les vandales fassent le travail, nous le faisons à leur place.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que ce principe me surprend : je l’avais déjà vu appliqué lors de l’affaire Calcineur… Ce qui nous amène à un débat sur le sens même de Wikipédia : nous sommes sur une encyclopédie où chacun peut apporter sa pierre, pour peu qu’elle aide à bâtir ce projet d’encyclopédie. Ne sont « éliminés » que ceux qui nuisent au projet, directement (en vandalisant un article) ou indirectement (en injuriant…). Jusque là, tout va bien. Les administrateurs ont pour mission de protéger l’encyclopédie. N’y a t-il pas une certaine contradiction à user des méthodes des vandales pour les dissuader de façon préventive ? Tout ça me rappelle mon enfance et les merveilleux Power Rangers, défenseurs débiles du monde civilisé, qui, pour protéger une ville contre un monstre-sanguinaire-pas-beau-qui-fait-peur-mais-pas-trop, en ravageaient la moitié dans des combats surhumains.

 


13 commentaires

  1. Arkanosis dit :

    Il y a plusieurs cas de figure à distinguer : lorsqu’une contribution est révoquée par un administrateur qui sait que celle-ci est positive pour l’encyclopédie et lorsqu’elle est révoquée par un administrateur qui ne s’est pas posé la question.

    Le premier cas de figure est à mon sens problématique, car il revient à donner plus d’importance à la punition qu’à l’intégrité et à la protection de l’encyclopédie (ce qui est justement une des raisons d’être principales des administrateurs et — paradoxalement — la motivation à l’origine de la « traque » des contournements de blocage). Comme tu le dis très bien, il revient à faire le « travail » des vandales à leur place (c’est même pire, puisque corriger à nouveau l’article devient une action « contre » un contributeur reconnu pour ses qualités — patrouilleur, administrateur… — et non « contre » un vandale). Il part également du principe qu’une contribution à l’encyclopédie est une faveur faite au contributeur plus qu’un apport au projet.

    Le second cas, en revanche, ne me choque pas outre mesure. Je crois que c’est celui dont il était principalement question dans le cas de Calcineur, cas — pour ce que j’ai compris — sensiblement différent de celui dont il est question ici (je précise à tout hasard que je ne suis ces affaires que de très loin et uniquement parce qu’elles ont un impact direct sur les articles et les filtres). Il s’agit d’une action de patrouilleur qui, ne pouvant sans un travail trop important séparer le bon grain de l’ivraie et n’ayant plus de raison de supposer la bonne foi de son interlocuteur, estime que, sur l’ensemble, les révocations sont bénéfiques à l’encyclopédie. Il y a de bonnes contributions révoquées dans le lot, mais l’intention est clairement de faire au mieux avec les moyen disponibles (en temps, en motivation…) ; je n’y trouve pas grand chose à redire.

    Un point que tu n’as pas mentionné dans ton post et qui est celui qui m’a fait réagir sur le BA, est qu’il est question de semi-protéger les articles sur lesquels le contributeur contournant son blocage est susceptible de contribuer (ou a contribué). Cette approche de mon point de vue très dommageable, puisqu’elle donne cette fois plus d’importance à la punition qu’à la construction et à l’amélioration de l’encyclopédie, et à l’ouverture de celle-ci aux nouveaux contributeurs.

    Je tiens à préciser, des fois que la lecture des précédents paragraphes prête à confusion, que je ne jette la pierre à aucune des personnes qui seraient allé d’une révocation ou une protection, puisque je suis bien conscient que la volonté est de faire au mieux. J’ai notamment beaucoup trop d’estime pour l’administrateur que tu cites pour pouvoir ne serait-ce que considérer que ma vision des choses est meilleure que la sienne.

  2. Meodudlye dit :

    LT, tu soulèves la un point important: que faire des admins qui se prennent pour des super-contributeurs (c’est à dire au dessus des autres) et pour lesquels les règles habituelles ne s’apppliquent plus, parce qu’ils ont soit un balai, soit un sifflet.
    Comme tu le dis, c’est l’IP qui doit bien se marrer à voir qq membres de ladite caste oeuvrer contre WP, sous pretexte de la défendre.
    C’est un peu comme une directrice des programmes qui fait partir un contributeur tout simplement parce qu’il lui dit que le bénévolat est quand même bien mieux que son idée toute pourrie qu’elle a eue parce qu’elle confond vulgarisation et travail rétribué (sans doute parce qu’elle est payée pour contribuer et imagine faire de la vulgarisation, oeuvre ô combien louable).

    Mais il parait que tout va bien sur WP et qu’il y a de plus en plus de contributeurs de valeur, alors …

  3. LittleTony87 dit :

    @Arkonasis : Cette distinction était pour moi évidente. Il est clair qu’il n’y a rien à reprocher à un admin qui fait une erreur au milieu de nombreuses contributions. Personne n’est infaillible. Mais dans le cas présent, la chose est clairement revendiquée : on casse car c’est fait par un « méchant », pour le punir.

    Et c’est là tout le débat : le blocage est-il une sanction, ou une protection de l’encyclopédie ? Et d’après la description du rôle d’un admin, c’est le deuxième élément. Donc, par conséquent, bloquer doit empêcher de détériorer l’encyclopédie. Si on détériore l’encyclopédie en révertant volontairement et sciemment les modifs constructives de quelqu’un qu’on avait bloqué pour protéger l’encyclopédie, alors on fait l’inverse de ce pourquoi on est admin. Pour moi, ce raisonnement est inexcusable.

    @Meo : Je ne serais pas aussi extrémiste cependant, et surtout, je ne vois pas le rapport avec le départ d’un, par ailleurs, excellent contributeur : les raisons de ce départ sont multiples et n’ont rien à voir avec le débat d’ici, même si elles m’attristent particulièrement. Bref, ne détournons pas le débat ;)

  4. Serein dit :

    @Meodudlye : si tu penses vraiment que je suis responsable de tous les maux de Wikipédia, je pense que tu devrais m’accuser également de toutes les erreurs sur les articles, de tous les départs de contributeurs, de tous les blocages, de tout ce qui manque encore, de la prolifération d’articles sur les pokémons et autres choses du genre. Sois un peu logique avec toi-même. Ou alors cesse ce harcèlement permanent, ça devient lassant. Ta monomanie vire au ridicule.

  5. Meodudlye dit :

    @LT: ben le rapport c’est quand meme que des contributeurs sensés être la pour protéger WP ont fait partir des contributeurs qui n’avaient pas fait grand chose de mal.

    @Serein : tu te donnes bien de l’importance sur WP, vu que tu n’y contribues plus que pour faire partir les contributeurs. Mais comme c’est ceux qui utilisent WP qui finalement te paient, tu pourrais avoir un peu de respect pour eux. Par exemple en évitant justement de faire partir les contributeurs efficaces.

  6. SM dit :

    @Serein le seul harcèlement néfaste est celui auquel se livre votre Clique pour soumettre Wikipédia à sa volonté, politique notamment. L’homogénéisation revendiquée de votre association (qui, encore une fois, ne représente PAS Wikipédia ou sa communauté) est sans doute le plus grand problème actuel de Wikipédia (avec le CAr, mais les deux ne sont pas loin d’être liés).

  7. LittleTony87 dit :

    Mouais, rapport quand même vague avec le sujet du billet, à savoir « un admin peut-il vandaliser Wikipédia ». En l’état, savoir si l’action de Serein/WMF fait fuir ou pas des contributeurs, c’est HS ici, donc on va éviter (et puis j’ai jamais aimé les lynchages, qui que soit le lynché !). Maintenant, si vous avez un point de vue à développer sur le sujet, je suis sûr que Pierrot sera partant pour vous abriter dans ses colonnes… Mais ce n’est pas le lieu ici ;)

  8. SM dit :

    @LittleTony87 C’est Serein qui a agressé Meodudlye, comme souvent, j’ai donc réagi. Je t’invite à l’enjoindre à cesser ses propos – récurrents – à l’égard de Meo qui sont tout autant HS :) Je ne pense pas, non, que Pierrot sera partant vu que critiquer Wikimédia France est devenu dangereux si l’on ne veut pas finir ostracisé ou banni.

    Sur le sujet du billet, tu connais mon point de vue, qui est très proche du tien ;) Il est totalement contradictoire de révoquer des edits valables sous couvert de protection de l’encyclopédie (consistant à chasser les faux-nez ou IPs d’un bloqué indef), surtout sur le présent cas, étant donné que le blocage indef est proprement halluciné et a été très contesté, à tel point que l’un des contestataires, Trafalguar, a lui aussi pris ses cliques et ses claques en signe de protestation. D’un point de vue général, je pense qu’il faudrait entamer une grande réflexion sur la gestion des retours et contournements de blocage ; il est en effet doublement contre-productif d’entamer une politique de chasse et de révocations systématiques : d’une part, intrinsèquement, c’est donc un vandalisme que de révoquer les edits en question (en partant du postulat qu’ils sont valables bien sûr), d’autre part cela n’a aucun effet dissuasif (comme l’illustre parfaitement le cas Albion que certains s’échinent à révoquer massivement depuis des années et qui revient inlassablement, tout le temps, toujours).

  9. Serein dit :

    « C’est Serein qui a agressé Meodudlye, comme souvent » <– lol.
    Bref. Irrécupérables.
    Désolée Tony, promis je vous laisse entre vous maintenant.

  10. SM dit :

    @Serein c’est sûr que si vous vouliez me « récupérer » et me manipuler à des fins personnelles et politiques, comme vous le faites avec tant d’autres contributeurs, c’est inutile d’espérer :D

  11. LittleTony87 dit :

    Bon, on va éviter de partir sur ce genre de débat foireux et hors sujet, merci ! :)

  12. Juraastro dit :

    Mouais. On va éviter de se taper dessus dès que l’on donne son avis aussi. La liberté sur WP c’est aussi pouvoir donner son avis sans contrainte. Pour le blocage, même si je n’arrive pas à me faire un avis précis pour le coup du blocage direct, je trouve que le revert est cependant ultra-abusif. Comme disait Jimbo, la communauté vieillit et se ferme sur elle-même, la pratique que tu as énoncée dans ce billet est à bannir si l’on veut du sang neuf.

  13. Bulle dit :

    On peut essayer de voir quel est le comportement le plus adapté en cas de contournement de blocage (indéfini ou non). Pour moi, les seuls cas vraiment problématiques (à réverter sans concession), ce sont :
    1/ les POV-pushers monomaniaques (souvent en religion, ou bien l’exemple de Calcineur qui revendiquait être là dans un but militant, ce qui est un peu en opposition avec les PF et même avec la notion d’encyclopédie)
    2/ les vandales récurrents (type Albion ou Lustu) qui se livrent au choix aux vandalismes, harcèlements, insultes, gamineries, interventions sous IP pour rajouter de l’huile sur un feu (comme entre Olmec et El Commandante)

    Les cas tendancieux :
    1/ ceux qui ajoutent du contenu non sourcé, car il faut systématiquement vérifier (en cas de vandalisme caché/esprit de revanche), donc dans le doute et sans source, on peut estimer que cela n’améliore pas l’encyclopédie.
    2/ ceux qui s’identifient clairement à leur compte d’origine sans rien apporter à l’encyclopédie (par exemple poster des blagues sur le bistro ; le bon anniversaire de SM pourrait aussi rentrer ici, il avait si je me rappelle bien écopé d’un avertissement sur sa PDD).

    Sur la forme pour l’auteur du post, je ne crois pas que Floflo ait jamais laissé un avis aussi péjoratif que « un peu déplorable », il a écrit « contre-productif » et a entamé un dialogue posé. Idem, Laurent N. n’a pas parlé de « Loi de Wikipédia » mais plutôt d’équité entre les gens respectueux de leur blocage et ceux qui ne le sont pas et il précise bien qu’il se pose lui-même une certaine limite. Il faut éviter de caricaturer les propos des autres.

Répondre

tuxouf |
spitik56 |
solidaire maintenant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MJJ et DIANA ROSS
| pokerenreseau
| alice et june paradise :