Si Wikipédia avait existé en 1912 ?

Pour quelqu’un qui « baigne » dans le naufrage du Titanic depuis plus de dix ans et a passé beaucoup d’heures à étudier les faits et leur interprétation par les contemporains, le naufrage du Costa Concordia donne une très étrange impression de déjà vu. En 1912 comme en 2012, le naufrage a immédiatement poussé l’opinion à s’indigner sur les conditions de sécurité en mer. Dans les deux cas, le comportement et l’organisation des secours ont été mis en cause par les rescapés. Dans les deux cas, le naufrage résulte vraisemblablement d’un excès de confiance de l’équipage et donc de manquements purement humains. Dans les deux cas, on en invoque rapidement aux « malédictions » en nous rappelant que, dans un cas, le navire n’a pas été baptisé, dans l’autre, que la bouteille ne s’est pas cassée. Et enfin, dans les deux cas, les médias se ruent sur l’histoire qu’ils battent en brèche sans aucun recul, enchaînent les rumeurs, lancent des anathèmes sur certains acteurs du drame, prennent des témoignages sans les mettre en perspectives et, parfois, sans vérifier qu’ils sont authentiques… Bref, le monde n’a finalement pas tant changé que ça en cent ans.

Pourtant, une différence de taille réside entre les deux événements. Dans le cas du Costa Concordia… Wikipédia est là pour nous raconter l’histoire. Ayant mis en place il y a quelques années le projet Paquebots de l’encyclopédie, j’ai a peu près tous les articles de ces navires en suivi, ce qui m’a permis d’assister à l’évolution de la situation. L’historique de l’article est révélateur : sur environ 300 modifications en tout, près de 250 ont été faites après le naufrage, pour un navire existant depuis 2005. Et on ne peut pas dire que la qualité en découle puisque ces 250 modifs ont apporté un total de 10 000 octets, se résumant finalement à un fil d’actu en continu. Où est le mal me direz-vous ? J’y viens. Imaginons, un instant, que nous sommes en 1912, et que, alors que le Titanic vient de sombrer, Wikipédia est déjà là pour rapporter ce qui se dit dans la presse, en temps réel. Vous pourrez ensuite comparer avec le tableau que l’on dresse du naufrage en 2012, la différence est édifiante.

Si Wikipédia avait existé en 1912 ? dans Casses-têtes wikipédiens Collision_of_Costa_Concordia_11
Une impression de déjà vu…

31 mai 1911

Pour le lancement du Titanic, plus gros paquebot du monde, son article Wikipédia est ébauché. Sa taille et sa médiatisation suffisent à le faire rentrer dans les critères d’admissibilité, et l’article consacre une part importante à ce lancement, cérémonial important où assiste une bonne part du gotha du monde de la marine et des affaires, notamment le riche magnat J.P. Morgan, excusez du peu. La presse est particulièrement loquace sur le sujet, et la place de ce sujet dans l’article s’en ressent bien évidemment. Un communiqué de presse de la White Star Line relayé par les journaux permet d’annoncer que la traversée inaugurale aura lieu le 20 mars 1912.

 

Automne 1911

Suite à un incident entre l’Olympic (jumeau du Titanic) et le croiseur HMS Hawke dans le port de Southampton, les travaux sur le Titanic sont légèrement reportés. Sa traversée inaugurale est repoussée au 10 avril. Une IP bienveillante précise la chose sur l’article, que plus personne n’a en suivi, le buzz du lancement étant passé.

 

10 avril 1912

Le Titanic quitte Southampton avec à son bord nombre de grands noms de la finance, de la politique, du secteur des arts et littérature. Conflit d’édit sur l’article pour rajouter un maximum de ces grands noms qui font les unes de nombreux journaux. Au moment du départ, le paquebot manque de heurter un navire à quai dont les amarres ont rompu. Dès que la nouvelle est annoncée par la presse, un POV pusher se rend sur l’article pour démontrer que « le Titanic est maudit car il est une offense à Dieu ». La guerre se poursuit en page de discussion, jusqu’à blocage de l’intéressé.

 

15 avril, tôt dans la nuit

New York reçoit les premiers échos de messages de l’Olympic, non loin des lieux du drame, qui annonce que le Titanic a heurté un iceberg, fait eau, et que des navires viennent à son secours. Le message précise également qu’il n’y a plus de signaux émis par le Titanic depuis quelques heures. Rapidement, la presse rapporte que le paquebot est remorqué jusqu’à Halifax et que tous les passagers se portent bien. Wikipédia s’en fait l’écho. Le New York Times, sentant que quelque chose d’étrange s’est produit, annonce que le navire a coulé. Une IP tente de rajouter l’info et sa source sur l’article, pour apporter les différents points de vue. Il est réverté pour « fait anecdotique ».

St%C3%B6wer_Titanic dans Casses-têtes wikipédiens
Oui, pile pour le centenaire dites donc !

15 avril, 18 heures

Philip Franklin, vice-président de la White Star Line, reçoit un message de Joseph Bruce Ismay, président, et rescapé du naufrage, confirmant que le Titanic a disparu avec 1500 personnes à son bord. Une annonce officielle suit. Conflit d’édit sur Wikipédia pour savoir si, oui ou non, le Titanic a coulé. La nouvelle étant reprise de façon unanime dans la presse le lendemain, un consensus est atteint.

 

16 – 18 avril

New York reçoit peu à peu des listes de rescapés erronées, incomplètes et contradictoires. Sur Wikipédia, les articles des différentes personnalités présentes à bord font l’objet de conflits d’édit pour savoir si ces gens sont morts ou vivants. La presse n’étant pas d’accord sur certains, bandeaux et semi-protections affluent. L’article est enrichi d’une section « réactions internationales » où sont recopiées les condoléances des différents chefs d’état, source à l’appui.

 

18 avril

Les rescapés arrivent à New York à bord du Carpathia. C’est une véritable ruée de la presse sur les témoignages, pris à la va-vite, et parfois totalement inventés. Wikipédia s’en fait l’écho. Il est ainsi rapidement avéré que la proue du Titanic a été totalement broyée par l’iceberg, que les chaudières explosaient dans tous les sens, et que le commandant s’est suicidé en hurlant « ma chance m’a quitté » sous l’œil médusé des naufragés. Une ligne est ajoutée pour indiquer qu’une commission d’enquête menée par le Sénat américain débutera le lendemain.

 

19 avril

Suite à l’opération de lynchage médiatique à laquelle se livre William Randolph Hearst, Bruce Ismay, renommé pour l’occasion « Brute Ismay » est accusé d’avoir fait sciemment accélérer le navire dans la zone des glaces, et d’avoir sauté dans le premier canot venu. Son article est protégé en écriture suite à une guerre d’édition. Un article « affaire Joseph Bruce Ismay » est créé, passé en PàS et conservé par une écrasante majorité : le sujet est notoire car rapporté par toute la presse du moment. Après les sessions de la commission d’enquête, quelques phrases portant sur sa défense sont ajoutées. Un POV pusher tente de rajouter une section à l’article Guglielmo Marconi concernant le salaire de ses employés, évoqué durant le témoignage de ce dernier.

 

23/24 avril

Il est de plus en plus avéré qu’un navire se trouvait près du Titanic et n’a pas répondu aux appels. Les capitaines Moore et Lord, du Mount Temple et du Californian sont accusés par des témoignages plus ou moins fiables de leurs membres d’équipages. Leurs articles sont créés et deviennent une revue de presse de leurs déclarations.

 

25 avril

Un marin rescapé déclare que tout l’équipage du Titanic était sous l’emprise de l’alcool au moment du drame, qu’il a dû se ruer dans le nid-de-pie pour signaler lui même l’iceberg, avant de filer faire virer le paquebot lui-même. Sidéré par ce témoignage, le sénateur Smith le fait convoquer devant la commission. Wikipédia consacre un article à ce héros et à la polémique, rapidement passé en PàS. Le débat aboutit finalement sur une conservation assez discutée, et blocages à la clé. On apprend quelques jours plus tard que l’homme était un imposteur qui a fui la commission d’enquête après avoir reculé sur certaines de ses déclarations. Un contributeur repropose immédiatement en PàS et est accusé de WP:POINT. Il est bloqué deux semaines, et l’article reste conservé car symbolique d’un fort intérêt médiatique. Oublié de tous, il sombre dans les limbes de Wikipédia.

 

Début juin 1912

La commission d’enquête menée en mai au Royaume-Uni conclut que le Titanic naviguait trop vite, n’avait pas assez de canot, et accuse Stanley Lord, capitaine du Californian, de ne rien avoir fait pour sauver plus de vies. Il est avéré que le Titanic a été victime d’une grande brèche continue sur ses six compartiments avant, et a coulé en un seul morceau. La commission compte environ 850 rescapés. Ces conclusions sont reprises dans l’article par les quelques contributeurs qui le suivent encore après le buzz. Dans les temps qui suivent, chaque commémoration ou hommage est l’objet d’une mention dans l’article.

 

Épilogue…

100 ans après, il apparaît que le Titanic a été victime de plusieurs petites brèches séparées, qu’il a coulé après s’être brisé en deux, que le Californian était trop loin pour intervenir, et que les rescapés ne sont que 700 et quelques. L’article doit donc être repris de fond en comble, sourcé avec des ouvrages, rééquilibré, pour avoir une tête décente. La question étant : une fois qu’un article n’est plus qu’un magma de strates d’information accumulées avec le temps, est-il possible de le rerédiger avec recul, ou faut-il tout défaire pour le refaire convenablement ? La question est également de savoir combien de temps doit s’écouler pour qu’un sujet puisse être traité sans cet effet de couches. Alors, à quoi ressemblera le Costa Concordia dans 100 ans ? Le commandant sera t-il toujours considéré comme un lâche ? Les causes du naufrage seront-elle toujours celles identifiées actuellement ? Les témoignages toujours jugés fiables ? Rendez-vous en 2112 !

 

Et pour les curieux

La source qui fait à peu près l’unanimité chez les passionnés de marine concernant le naufrage du Costa Concordia est Mer et Marine, qui rapporte globalement les déclarations les plus sérieuses. Mais toute étude de l’affaire « à chaud » comportera fatalement des erreurs de jugement. Et pour ceux qui veulent en savoir plus sur le Titanic, mon autre blog détaille les meilleurs sources, web et livres.

 


32 commentaires

  1. SM dit :

    Je n’ai qu’un mot : bravo :) !!

    Remarquable de pertinence et de drôlerie. Exemple percutant qui démontre, et on rit bien, par A B que traiter l’actualité sur WP de manière sereine et encyclopédique est impossible. Pourtant, WP est une encyclopédie (premier PF).

    J’ai vraiment bien ri en plus :D

  2. GH dit :

    Quelques remarques en passant. Le traitement de l’actualité est un marronnier, attention au trollage (en fait ça a déjà commencé avec le premier commentaire).
    Tu dis rendez-vous en 2112 pour savoir comment on parlera du naufrage du Costa Concordia. Moi je te dis rendez-vous en 2112 pour savoir comment on parlera du naufrage du Titanic. Le « recul » est toujours relatif : le point de vue change en fonction de l’époque et ce n’est pas parce qu’un événement est lointain qu’on peut prétendre en donner une vision objective, documentée, neutre et définitive. Les historiens réinventent constamment notre vision du passé grâce à leurs travaux, y compris sur des sujets pour lesquels la bibliographie est immense. Il est donc impossible de déterminer à partir de quand un traitement « scientifique » d’un sujet devient possible, ni à quel moment on atteint une « bonne version » de l’histoire.
    Par ailleurs WP est très souple. Un article rédigé d’abord à partir de sources journalistiques pourra par la suite être corrigé et complété grâce à d’autres sources tout en évitant d’avoir à commencer de zéro dans la rédaction. On n’en est plus à Gutenberg.
    Enfin, les débats sur les articles d’actualité sur WP semblent se limiter à la version francophone : une dizaine de versions linguistiques ont déjà un article spécifique sur le naufrage du Costa Concordia, créé par des imbéciles qui n’ont rien compris à ce qu’est une VRAIE ENCYCLOPÉDIE ™. (quoi, j’ai pas le droit de faire du mauvais esprit ?)

  3. LittleTony87 dit :

    Je ne vois pas vraiment pourquoi le premier commentaire serait un « trollage ». C’est un avis opposé au traitement de l’actualité sur WP, certes, mais ce genre d’avis n’est pas, par définition, un trollage. Ou alors l’avis contraire, qui consiste à le soutenir, l’est tout autant. Soyons neutres !

    Concernant le recul, je te suis en partie : il est évident que les sources évoluent avec le temps. Il est évident aussi que le système médiatique, en 2012 comme en 1912, est fondé sur le buzz. Car c’est de cela qu’il retourne finalement : le journaliste qui bidouille un témoignage en 1912 ou fait une bouillante diatribe contre Ismay parce qu’il a eu le malheur de survivre, ou celui qui aujourd’hui, lynche le commandant, laisse planer l’idée que les gros navires sont peu surs (ce qui est totalement faux, je connais assez de spécialistes de marine pour le dire) et fait circuler les rumeurs sur le baptême du navire, mènent tous deux le même combat. Un combat pour l’exclusivité, même si l’info est non vérifiée, voire totalement inventée. Et Wikipédia, en traitant un sujet à chaud, se nourrit de ces étrons journalistiques (et encore, peut-on toujours parler de journaliste ?). Or, pour parler crument, c’est pas en rassemblant 150 merdes qu’on fait un gâteau au chocolat.

    Le pire est que, en relayant ces infos mal vérifiées (WP est une vraie loupe médiatique), on leur donne plus de visibilité, on les fait reprendre par d’autres… Bref, on amplifie la rumeur. Et cela alors que des vies sont en jeu : un commandant qui, avant même son jugement, est roulé dans la boue ; une compagnie qui faisait pourtant de la bonne qualité qui va être démontée. Et Wikipédia participe à ce lynchage. Si on le fait pour le Costa Concordia, on le fera aussi pour une personne (DSK ?), et ainsi de suite. Wikipédia devient une antenne de Voici, et je ne pense pas que ce soit un bien. Il est possible de traiter d’un fait d’actualité (en l’état, le Costa Concordia était admissible AVANT son naufrage, et il existe quelques sources fiables sur le sujet) sans le transformer en téléscripteur façon BFM TV. Mais WP préfère faire du Closer. Alors non, ce genre d’article n’a rien d’une encyclopédie : une encyclopédie ne colporte pas les ragots.

    Tous les historiens de marine et spécialistes que je connais sont actuellement outrés par le traitement médiatique de l’affaire. Ce qui me pousse à dire que c’est quand on voit comment les journalistes traitent un sujet que l’on maîtrise que l’on commence à s’inquiéter de la façon dont ils traitent ceux qu’on ne connait pas. Et ce n’est pas rassurant.

  4. Kelam dit :

    Wikifiction très réaliste, en effet. Et très drôle !

    Une fois, ça relance le débat sur le traitement de l’actualité sur Wikipédia, délaissant ainsi totalement Wikinews dont personne ne sait vraiment en quoi consiste ce projet, hormis ceux qui y contribuent. Et encore, Wikipédia est mal comprise par beaucoup de personnes…

    Bref, très bon billet !

  5. LittleTony87 dit :

    En effet ; trois jours et 250 modifications in WP après les faits, Wikinews n’en parle toujours pas. Il y aurait clairement du ré-aiguillage de contributeurs à faire, mais comment ? Pour l’instant, Wikinews est totalement inconnu. Alors quelle serait la réponse si on disait aux auteurs de ce genre d’ajout qu’un « Wiki d’info en ligne existe et est fait pour ça » ? A voir…

  6. GH dit :

    Pour le trollage : on ne démontre rien par l’exemple (principe de base de la rhétorique) une affirmation péremptoire (« traiter l’actualité sur WP de manière sereine et encyclopédique est impossible »). Ce commentaire n’est pas l’expression d’un avis argumenté mais une opinion qu’on fait passer pour vérité évidente, sous-entendu ceux qui ne pensent pas comme moi n’ont rien compris, et c’est aussi se situer clairement dans des querelles wikipédiennes dont on a pu constater le caractère délétère ces derniers temps. Bref, tout l’inverse d’un commentaire constructif. En l’occurrence c’est bien moi qui ai prouvé par A B que la frontière entre actualité et encyclopédisme n’est pas si nette.

    Sur les journalistes, je ne suis pas loin de partager ton opinion. Mais comme je l’ai écrit ces sources permettent de commencer un article qui pourra être amendé par la suite. Je ne crois pas d’ailleurs que Wikipédia soit le réceptacle de toutes les imbécillités véhiculées par la presse (des contributeurs comme toi et moi peuvent jouer le rôle de filtre), ni qu’elle amplifie le bruit ambiant (tellement énorme que WP n’est pas grand-chose à côté). De plus WP n’y peut rien si la voix des spécialistes ne se fait pas entendre actuellement. Que ces gens-là se débrouillent pour diffuser leurs visions/versions, ce n’est pas très compliqué avec les moyens modernes (moi-même avec un blog éphémère j’ai réussi à être cité par Libé, c’est dire si c’est facile). Dès qu’ils seront à l’origine de sources exploitables leur avis sera intégré dans l’encyclopédie. Ce sera peut-être demain ou après-demain, cela ne tient qu’à eux. Est-ce une raison pour se priver d’un article tout de suite ? Je constate d’ailleurs que tu ne commentes pas l’existence des interwikis…

    Une dernière chose : Wikinews n’a aucun avenir. Quand je veux de l’info fraîche, je vais sur des sites d’actualité, par sur un wiki perpétuellement en retard et qui n’a pas trouvé sa place auprès de WP.

  7. LittleTony87 dit :

    Prenons un exemple simple. L’article nous explique que lors du baptême du navire, la bouteille ne s’est pas cassée, donnant au navire une réputation de « maudit ». Info sourcée. Je regarde la source : elle a été écrite APRES l’ajout de l’info sur WP. En l’occurrence, le journal a pu repomper WP, ça reviendrait au même. Ce genre de précédent est dangereux.

    Tu parles d’exemple ? Le fait est que n’importe quel fait historique, traité au fur et a mesure de l’actualité, débuterait de façon erronée, encore plus à une époque de médias qui font le buzz pour le buzz. Tu n’as par ailleurs pas bien lu mon dernier commentaire : je ne suis pas contre l’existence de l’article mais contre la façon dont il est fait. WP n’est pas un site d’info en temps réel.

    Quant aux spécialistes, figure toi que dès qu’on a fâcheuse tendance à aller à l’encontre de la vision « catastrophiste » en disant, par exemple, que le commandant a réussi à échouer le navire et ainsi sauvé de nombreuses vies, on te coupe pour éviter que tu n’ailles à l’encontre de l’opinion qui veut que « commandant = méchant de l’histoire » etc. Un ami vient encore de le vivre sur une grande radio belge où son intervention a été coupée en direct. Alors sources fiables ? Non. Torchon. Et quand on a pas de sources…

  8. GH dit :

    Deux oublis. Sur WP on met un joli bandeau pour avertir le lecteur qu’il faut prendre le contenu de l’article avec précaution. Jamais vu ça sur un site d’actualité. Par ailleurs il faut cesser de prendre les lecteurs pour des idiots incapables d’esprit critique face à un article. Cette infantilisation du lectorat est absurde et conduit à prendre de multiples précautions superfétatoires (on pourrait se passer de bien des bandeaux).

    PS : unblog bouffe le caractère « plus » dans les commentaires. Naguère c’est un élément de liste numérotée qui s’était transformé en smiley. Bref, t’as pas envie de migrer vers un hébergeur dont la plateforme est moins capricieuse ?

  9. LittleTony87 dit :

    Envie oui, possibilité non. Ils ont enlevé l’option le temps de mettre à jour leur plate forme ! :( :( :(

    Quant à la naïveté des lecteurs… Tu sais, je réponds très régulièrement à des gens qui continuent à prendre pour argent comptant des rumeurs sur le Titanic nées en 1912 et démenties à la même époque, mais qui continuent à circuler parce que la presse les a fait naître. Le cas de la bouteille brisée est parlant : qui sait si, dans cent ans, ce fait pour l’instant non-vérifié sur WP sera pas entré dans la légende ?

  10. GH dit :

    Je suis désolé que ton ami ait vécu une mauvaise expérience, mais je ne suis guère étonné. J’ai aussi pratiqué la radio et la télévision en tant qu’invité et j’ai vite compris que je devais m’estimer heureux qu’on me laisse causer quelques instants. L’écrit est à mon avis à privilégier dans cette histoire. Un mail bien construit (mais pas trop long sinon il ne sera pas lu) envoyé à un grand nombre de rédactions devrait aboutir à l’émergence d’une version plus nuancée du naufrage.

    Une précision : la légende peut devenir elle-même sujet d’histoire (dans l’actualité récente, les 600 ans de la naissance de Jeanne d’Arc et les mythes qui entourent la Pucelle, aujourd’hui objets d’ouvrages très sérieux).

    Sinon pour les sources tu peux élaborer un plan machiavélique : tu introduis les modifications que tu souhaites dans l’article de WP et tu attends que ce soit repris dans les médias pour sourcer. Bordel, comment on fait un sourire dans un commentaire ? {{sourire}} ? ah non, ça doit être ça : :-)

  11. Ludovic P dit :

    Bof…

    Sur le traitement de l’actualité et le binôme Wikipédia/Wikinews : je ne suis pas convaincu par une partie du discours présent ici. Selon mon seul avis, Wikinews est un projet qui montre au jour le jour qu’il ne répondra jamais à son objectif. La masse critique de contributeur nécessaire à la rédaction d’un fil d’actualité cohérent et homogène est très loin d’être atteinte. On veut traiter l’actualité, mais on dispose de ressources humaines très limitées. Je pense et ce n’est que mon avis, que Wikinews est un projet mort. Du coup, j’ai parfois un peu de mal avec un certain discours sur fr.wp qui consiste à dire :  »c’est de l’actualité, donc on supprime de Wikipédia et on transfère sur Wikinews ». Venant de personnes n’ayant jamais contribué sur Wikinews cela donne vraiment l’impression de  »je mets à la poubelle ». Je n’ai pas dit qu’il s’agissait de ton discours LT, c’est juste quelque chose que je perçois sur certaines PàS.

    Un article sur Wikinews existait avant que tu (Tony) ne dises  »En effet ; trois jours et 250 modifications in WP après les faits, Wikinews n’en parle toujours pas. » Voir : http://fr.wikinews.org/w/index.php?title=Italie_:_naufrage_du_bateau_Costa_Concordia&action=history

    Ensuite, l’actualité intéresse les internautes c’est indéniable. Une partie des internautes viennent aussi sur Wikipédia pour en apprendre plus sur tel ou tel sujet présent dans l’actualité. Quelques recherches avec stats.grok.se le prouvent, par exemple : http://stats.grok.se/fr/201201/Costa Concordia

    On pourra toujours discuter sur l’admissibilité du  »Costa Concordia » avant son naufrage. Le naufrage et le traitement médiathèque qui en découle font que l’article est admissible. Une PàS, je ne sais pas qui est assez téméraire pour la tenter, serait surement éclairante à ce niveau. L’article existe, doit-on faire comme si le naufrage n’avait pas existé ? Quel délai est nécessaire entre l’évènement et son traitement sur Wikipédia ? À mon sens, refuser le traitement de tels sujets sur Wikipédia c’est un peu faire son Don Quichotte.

    Cependant, je suis bien d’accord que le traitement actuel de l’article  »Costa Concordia » est loin d’être optimal. Tony force bien évidemment le trait dans sa métaphore mais des critiques sont largement faisables et méritées. Mais le mauvais traitement d’un article ou d’un thème est-il une condition suffisante à la suppression entière du thème sur Wikipédia ? Certains pays – notamment africains – sont traités de façon indigente avec des bouts d’articles qui font peur. Est-ce une raison pour supprimer tous les articles sur ce pays ?

    Bref, je partage en partie le constat sur l’état actuel de l’article. En revanche, je ne partage pas une solution qui consisterait à repousser la merde sous le tapis. Sur cet article, il y a un bouton modifier que tout le monde peut utiliser pour améliorer l’article. Il me semble qu’il est possible de traiter – par trop mal – un article sur un bateau mis sous le feu des projecteurs suite à son naufrage : http://fr.wikipedia.org/wiki/TK_Bremen

    Ludo

  12. Ludovic P dit :

    À propos de la bouteille non cassée : http://videos.leparisien.fr/video/b8e8c0d9c86s.html

    Ludovic

  13. LittleTony87 dit :

    Là encore, tu m’as mal compris : je ne suis en aucun cas pour la suppression de cet article, qui, comme je l’ai dit, existait déjà avant et était admissible (vu la taille du machin, ça suffisait à le rendre notoire à mon avis). En revanche, je pense qu’il faudrait un moyen de « réguler » l’ajout d’infos actuelles sur WP en essayant de ne prendre que quelques sources de qualité, et en évitant les MàJ façon téléscripteur. Ce ne serait pas parfait, mais on éviterait certains écueils.

    Quant à Wikinews, moyennement d’accord : le projet anglophone marche pas mal du tout. Ce qu’il faudrait, c’est réussir à attirer du contributeur. Et du contributeur favorable à l’ajout d’actu sur WP, on en a. Il faudrait juste que ceux qui ont WN à coeur écument les articles d’actu de WP pour faire leur promo.

  14. Ludovic P dit :

    Deux réponses pour Tony :
    * Mea culpa c’est probablement moi qui me suis mal exprimé. Je ne souhaitais pas dire que tu étais personnellement pour la suppression de l’article. J’ai fait l’analyse de la situation depuis l’existence de l’article (en la justifiant mais sans vouloir te donner la volonté de le supprimer) jusqu’à son état actuel. J’ai très bien compris que ton problème se situait dans le traitement actuel de l’article et l’utilisation de sources pas forcément adéquates. Il me semblait avoir dit que je partageais en partie ta vision des choses. Seulement, je pense que ce constat sur la qualité des sources n’est pas un problème particulier à l’actualité. Pour un domaine que je connais, la thermique du bâtiment, quand je vois des articles sourcés avec de la doc Castorama ou avec de l’expérience personnelle dans son grenier … Voilà quoi. À mon avis, le seul correctif c’est d’appuyer sur modifier et de corriger.

    Pour Wikinews, la communauté de contributeurs anglophones à tous les projets Wikimedia est bien supérieure en nombre à son équivalent francophone. Je pense que même en remuant ciel et terre tu auras du mal à atteindre une masse critique pour que le projet avance.

  15. SM dit :

    Que quelqu’un qui appelle, sur un autre blog, les Wikipédiens pas d’accord avec lui sur SOPA à « quitter Wikipédia » parce que pas d’accord avec lui, vienne dire ici « Ce commentaire n’est pas l’expression d’un avis argumenté mais une opinion qu’on fait passer pour vérité évidente, sous-entendu ceux qui ne pensent pas comme moi n’ont rien compris » est franchement savoureux, et me fait rire plus qu’autre chose. Surtout quand cet individu, qui se distingue du reste de manière générale par sa propension à détenir la Vérité Vraie (voir les commentaires d’autres billet sur le présent blog), que ce soit sur les articles d’actualité, SOPA, le CAr, l’encyclopédisme, et j’en passe, assène : « En l’occurrence c’est bien moi qui ai prouvé par A B que la frontière entre actualité et encyclopédisme n’est pas si nette. ». Rien que ça. Faites ce que je dis, pas ce que je fais. Un peu de modestie ne nuirait pas pour éviter de faire passer son simple avis comme une démonstration irréfutable par A B :)

    Sur le fond. J’ai déjà dit maintes et maintes fois pourquoi les articles d’actualité sont, à mon avis (notez bien cette précision montrant que l’auteur n’a nullement la prétention d’asséner des vérités et encore moins des « démonstrations par A B ») incompatibles avec un traitement encyclopédique et rigoureux, mais puisqu’il faut que je radote comme un vieux papy au lieu d’être concis pour ne pas me faire insulter par certain, alors soit.

    Plusieurs éléments me semblent devoir être pris en considération :

    - Le premier, évident, est le manque de recul sur l’évènement en question. Qui dit manque de recul dit impossibilité, sauf cas manifestement et consensuellement évidents, à apprécier la portée historique et importante (ou non) de la chose. Et dit surtout manque de sources de qualité. LittleTony87 le démontre très bien avec son exemple de l’article « Affaire Ismay » qui, dans le contexte de l’époque, aurait sans doute été créé (avec cette propension aux articles d’actualité) mais que, 100 ans plus tard, nul ne songerait à créer. Parce qu’on a le recul – et les sources de qualité qui vont avec – pour se rendre compte que rien, d’un point de vue historiographique, ne justifierait une telle création (je suis moins expert en histoire du Titanic que Tony, mais je pense qu’il ne me démentira pas).

    - Un argument qui revient souvent, et qui est repris ici par Ludo29, est que « les internautes », le lectorat voudraient ces articles. Outre qu’il est scientifiquement et méthodologiquement très contestable de se mettre dans la tête des gens, et que donc cette affirmation est impossible sans une étude sérieuse, je répondrais, en postulant cette hypothèse exacte, que Wikipédia n’est pas faite pour complaire aux internautes ou répondre à un besoin qui ne figure pas dans le cahier des charges (WP:PF) de départ. Wikipédia est un projet d’encyclopédie. Cela se suffit à lui-même. Ceux qui veulent des informations encyclopédiques viennent sur Wikipédia. Ceux qui veulent les news du jour n’ont qu’à consulter les journaux. On n’a pas à faire aussi des news sous prétexte que les internautes veulent des news. Pour faire une analogie : les gens veulent des yaourts. Est-ce que Renault, qui est une entreprise de voitures, va se mettre à faire (n’importe comment parce que ça n’a jamais été dans sa nature) des yaourts sous prétexte que les gens veulent (aussi, en plus des voitures) des yaourts ? C’est le même raisonnement.

    - Comme l’a dit LittleTony87, et c’est inhérent au manque de recul, le risque est grand, si on traite tout à chaud, de mettre des informations fausses ou prématurées (l’exemple des morts/pas morts du Titanic, par Tony, résume exactement cela). Wikipédia doit gagner en respectabilité. Ce genre d’erreurs, induit par une course non naturelle à l’évènement, ne plaide, sous cet angle, pas en sa faveur.

    - L’argument sur les historiens de GH n’est pas convaincant. Bien sûr que Wikipédia a pour perpétuel objectif de rendre constamment compte de l’état actuel des connaissances. D’où les ajouts et changements au fur et à mesure des travaux et corrections par les historiens. La différence, c’est qu’avant qu’un travail d’un historien ouvre une autre piste, on avait déjà des sources de qualité (les ouvrages historiques précédents). Ce qu’on n’a justement pas pour les faits d’actualité. La différence au niveau du sourçage, pierre angulaire de la construction d’une encyclopédie, invalide à mon sens l’analogie hasardeuse de GH.

    Je pourrais en dire encore pas mal… Mais je vous renvoie aussi à mon troll long billet chez Pierrot, qui porte sur le traitement de l’actualité sur un domaine en particulier : la politique. http://wikirigoler.over-blog.com/article-wikipedia-source-mais-anecdotique-de-sm-70598503.html

  16. SM dit :

    Précision : au départ, le mot troll finale était entre balises permettant de le barrer (pour remplacer ensuite par « long billet ») mais le html semble aléatoire ici :)

  17. LittleTony87 dit :

    Là où je te conteste, SM, c’est sur deux points. Dire que l’article ne doit pas exister :
    – dans les deux cas, le navire existe et était notoire AVANT son naufrage. Et on ne peut pas laisser l’article sous une forme laissant supposer que le navire n’a pas coulé : imagine un peu que l’article du Titanic en mai 1912 ne mentionne pas son naufrage !

    – sur l’existence d’articles détaillés : que ce soit cette fameuse « affaire Ismay » ou celle du « navire fantôme », il serait techniquement, aujourd’hui, tout à fait possible de créer des AdQ sur le sujet : 100 ans après, la production bibliographique, même récente, est énorme (je présentais il y a une semaine sur mon autre blog l’interview très intéressante d’un de ces auteurs, auto-promo time). Mais créés à l’époque ? Aucun recul, et ces articles auraient, dans les deux cas, favorisé le lynchage médiatique de deux personnes qui n’en demandaient pas tant (les articles WP sur Ismay et Lord montrent bien ce qu’ils ont vécu après). Le commandant du CC a déjà perdu sa carrière et son honneur par les médias, WP n’a pas à l’achever à coups de pioche.

    Pour Ludo, je suis tout à fait d’accord que ce problème se pose sur tout sujet. Mais disons que l’actualité n’a, par définition, pas de sources « à recul » pour remplacer les foireuses. D’où un souci. Quant à WP:en, pour le coup, je ne dirais pas qu’elle est de meilleure qualité, au contraire. Sur les sujets sur lesquels je bosse, j’y ai trouvé pas mal d’erreurs, une mauvaise organisation, des articles ultra anecdotiques et inutiles…

  18. Ludovic P dit :

    @Tony, tu mets toi même le doigt sur un dilemme. Le bateau est dans les critères, omettre le naufrage est juste aberrant. Il parait impossible de ne pas évoquer la chose. Se pose le problème du traitement. Là, il faut juste de la patience et des connaissances pour traiter le sujet correctement. Dans de tels cas, ce qui est en fait décourageant c’est de voir des personnes mettre des banalités voir des erreurs sourcés avec un média au bord de l’incompétence simplement parce qu’il a vu de la lumière. Mais je vais radoter, l’unique solution est d’appuyer sur modifier et d’y aller. Amha.

    J’ai pas dit que wp.en était de meilleure qualité. J’ai dit que pour traiter l’actu journalière (Wikinews en ou fr) il faut un nombre minimal de contributeur que wn.fr est – amha – très loin d’atteindre.

    Ludovic

  19. LittleTony87 dit :

    Nous sommes bien d’accord, mais ta méthode est naïve. Cela peut, à la limite, passer sur un sujet « trivial » comme le Costa Concordia à conditions que quelques contributeurs expérimentés verrouillent l’article et empêchent les ajouts anecdotiques/mal sourcés. Mais dès qu’on rentre dans le politique/judiciaire (le plus gros de l’actualité, finalement), il y aura toujours du POV puhser, et donc du trollage sans fin en PDD (SM ne me contredira pas sur ce point). L’usage du bouton « modifier » devient alors impossible (ou tu deviens un vil censeur dénoncé sur les RA par une IP chevaleresque).

    D’où ce constat désabusé que j’ai toujours fait sur les articles d’actualité de WP : laisser pourrir jusqu’à l’oubli, puis reprendre le travail dessus et tout nettoyer. Mais c’est bien triste.

  20. SM dit :

    @LittleTony87 ah non mais je ne remets pas en cause l’admissibilité d’un article sur le bateau. Un article que j’appellerais d’actualité est celui qu’on ferait/fait sur le naufrage. C’est de cela que je parle ;)

    Soit pour le second point, mais ne tout ne pourrait-il pas être judicieusement écrit et référencé sur l’article consacré à Ismay ?

1 2

Répondre

tuxouf |
spitik56 |
solidaire maintenant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MJJ et DIANA ROSS
| pokerenreseau
| alice et june paradise :