Si Wikipédia avait existé en 1912 ?

Pour quelqu’un qui « baigne » dans le naufrage du Titanic depuis plus de dix ans et a passé beaucoup d’heures à étudier les faits et leur interprétation par les contemporains, le naufrage du Costa Concordia donne une très étrange impression de déjà vu. En 1912 comme en 2012, le naufrage a immédiatement poussé l’opinion à s’indigner sur les conditions de sécurité en mer. Dans les deux cas, le comportement et l’organisation des secours ont été mis en cause par les rescapés. Dans les deux cas, le naufrage résulte vraisemblablement d’un excès de confiance de l’équipage et donc de manquements purement humains. Dans les deux cas, on en invoque rapidement aux « malédictions » en nous rappelant que, dans un cas, le navire n’a pas été baptisé, dans l’autre, que la bouteille ne s’est pas cassée. Et enfin, dans les deux cas, les médias se ruent sur l’histoire qu’ils battent en brèche sans aucun recul, enchaînent les rumeurs, lancent des anathèmes sur certains acteurs du drame, prennent des témoignages sans les mettre en perspectives et, parfois, sans vérifier qu’ils sont authentiques… Bref, le monde n’a finalement pas tant changé que ça en cent ans.

Pourtant, une différence de taille réside entre les deux événements. Dans le cas du Costa Concordia… Wikipédia est là pour nous raconter l’histoire. Ayant mis en place il y a quelques années le projet Paquebots de l’encyclopédie, j’ai a peu près tous les articles de ces navires en suivi, ce qui m’a permis d’assister à l’évolution de la situation. L’historique de l’article est révélateur : sur environ 300 modifications en tout, près de 250 ont été faites après le naufrage, pour un navire existant depuis 2005. Et on ne peut pas dire que la qualité en découle puisque ces 250 modifs ont apporté un total de 10 000 octets, se résumant finalement à un fil d’actu en continu. Où est le mal me direz-vous ? J’y viens. Imaginons, un instant, que nous sommes en 1912, et que, alors que le Titanic vient de sombrer, Wikipédia est déjà là pour rapporter ce qui se dit dans la presse, en temps réel. Vous pourrez ensuite comparer avec le tableau que l’on dresse du naufrage en 2012, la différence est édifiante.

Si Wikipédia avait existé en 1912 ? dans Casses-têtes wikipédiens Collision_of_Costa_Concordia_11
Une impression de déjà vu…

31 mai 1911

Pour le lancement du Titanic, plus gros paquebot du monde, son article Wikipédia est ébauché. Sa taille et sa médiatisation suffisent à le faire rentrer dans les critères d’admissibilité, et l’article consacre une part importante à ce lancement, cérémonial important où assiste une bonne part du gotha du monde de la marine et des affaires, notamment le riche magnat J.P. Morgan, excusez du peu. La presse est particulièrement loquace sur le sujet, et la place de ce sujet dans l’article s’en ressent bien évidemment. Un communiqué de presse de la White Star Line relayé par les journaux permet d’annoncer que la traversée inaugurale aura lieu le 20 mars 1912.

 

Automne 1911

Suite à un incident entre l’Olympic (jumeau du Titanic) et le croiseur HMS Hawke dans le port de Southampton, les travaux sur le Titanic sont légèrement reportés. Sa traversée inaugurale est repoussée au 10 avril. Une IP bienveillante précise la chose sur l’article, que plus personne n’a en suivi, le buzz du lancement étant passé.

 

10 avril 1912

Le Titanic quitte Southampton avec à son bord nombre de grands noms de la finance, de la politique, du secteur des arts et littérature. Conflit d’édit sur l’article pour rajouter un maximum de ces grands noms qui font les unes de nombreux journaux. Au moment du départ, le paquebot manque de heurter un navire à quai dont les amarres ont rompu. Dès que la nouvelle est annoncée par la presse, un POV pusher se rend sur l’article pour démontrer que « le Titanic est maudit car il est une offense à Dieu ». La guerre se poursuit en page de discussion, jusqu’à blocage de l’intéressé.

 

15 avril, tôt dans la nuit

New York reçoit les premiers échos de messages de l’Olympic, non loin des lieux du drame, qui annonce que le Titanic a heurté un iceberg, fait eau, et que des navires viennent à son secours. Le message précise également qu’il n’y a plus de signaux émis par le Titanic depuis quelques heures. Rapidement, la presse rapporte que le paquebot est remorqué jusqu’à Halifax et que tous les passagers se portent bien. Wikipédia s’en fait l’écho. Le New York Times, sentant que quelque chose d’étrange s’est produit, annonce que le navire a coulé. Une IP tente de rajouter l’info et sa source sur l’article, pour apporter les différents points de vue. Il est réverté pour « fait anecdotique ».

St%C3%B6wer_Titanic dans Casses-têtes wikipédiens
Oui, pile pour le centenaire dites donc !

15 avril, 18 heures

Philip Franklin, vice-président de la White Star Line, reçoit un message de Joseph Bruce Ismay, président, et rescapé du naufrage, confirmant que le Titanic a disparu avec 1500 personnes à son bord. Une annonce officielle suit. Conflit d’édit sur Wikipédia pour savoir si, oui ou non, le Titanic a coulé. La nouvelle étant reprise de façon unanime dans la presse le lendemain, un consensus est atteint.

 

16 – 18 avril

New York reçoit peu à peu des listes de rescapés erronées, incomplètes et contradictoires. Sur Wikipédia, les articles des différentes personnalités présentes à bord font l’objet de conflits d’édit pour savoir si ces gens sont morts ou vivants. La presse n’étant pas d’accord sur certains, bandeaux et semi-protections affluent. L’article est enrichi d’une section « réactions internationales » où sont recopiées les condoléances des différents chefs d’état, source à l’appui.

 

18 avril

Les rescapés arrivent à New York à bord du Carpathia. C’est une véritable ruée de la presse sur les témoignages, pris à la va-vite, et parfois totalement inventés. Wikipédia s’en fait l’écho. Il est ainsi rapidement avéré que la proue du Titanic a été totalement broyée par l’iceberg, que les chaudières explosaient dans tous les sens, et que le commandant s’est suicidé en hurlant « ma chance m’a quitté » sous l’œil médusé des naufragés. Une ligne est ajoutée pour indiquer qu’une commission d’enquête menée par le Sénat américain débutera le lendemain.

 

19 avril

Suite à l’opération de lynchage médiatique à laquelle se livre William Randolph Hearst, Bruce Ismay, renommé pour l’occasion « Brute Ismay » est accusé d’avoir fait sciemment accélérer le navire dans la zone des glaces, et d’avoir sauté dans le premier canot venu. Son article est protégé en écriture suite à une guerre d’édition. Un article « affaire Joseph Bruce Ismay » est créé, passé en PàS et conservé par une écrasante majorité : le sujet est notoire car rapporté par toute la presse du moment. Après les sessions de la commission d’enquête, quelques phrases portant sur sa défense sont ajoutées. Un POV pusher tente de rajouter une section à l’article Guglielmo Marconi concernant le salaire de ses employés, évoqué durant le témoignage de ce dernier.

 

23/24 avril

Il est de plus en plus avéré qu’un navire se trouvait près du Titanic et n’a pas répondu aux appels. Les capitaines Moore et Lord, du Mount Temple et du Californian sont accusés par des témoignages plus ou moins fiables de leurs membres d’équipages. Leurs articles sont créés et deviennent une revue de presse de leurs déclarations.

 

25 avril

Un marin rescapé déclare que tout l’équipage du Titanic était sous l’emprise de l’alcool au moment du drame, qu’il a dû se ruer dans le nid-de-pie pour signaler lui même l’iceberg, avant de filer faire virer le paquebot lui-même. Sidéré par ce témoignage, le sénateur Smith le fait convoquer devant la commission. Wikipédia consacre un article à ce héros et à la polémique, rapidement passé en PàS. Le débat aboutit finalement sur une conservation assez discutée, et blocages à la clé. On apprend quelques jours plus tard que l’homme était un imposteur qui a fui la commission d’enquête après avoir reculé sur certaines de ses déclarations. Un contributeur repropose immédiatement en PàS et est accusé de WP:POINT. Il est bloqué deux semaines, et l’article reste conservé car symbolique d’un fort intérêt médiatique. Oublié de tous, il sombre dans les limbes de Wikipédia.

 

Début juin 1912

La commission d’enquête menée en mai au Royaume-Uni conclut que le Titanic naviguait trop vite, n’avait pas assez de canot, et accuse Stanley Lord, capitaine du Californian, de ne rien avoir fait pour sauver plus de vies. Il est avéré que le Titanic a été victime d’une grande brèche continue sur ses six compartiments avant, et a coulé en un seul morceau. La commission compte environ 850 rescapés. Ces conclusions sont reprises dans l’article par les quelques contributeurs qui le suivent encore après le buzz. Dans les temps qui suivent, chaque commémoration ou hommage est l’objet d’une mention dans l’article.

 

Épilogue…

100 ans après, il apparaît que le Titanic a été victime de plusieurs petites brèches séparées, qu’il a coulé après s’être brisé en deux, que le Californian était trop loin pour intervenir, et que les rescapés ne sont que 700 et quelques. L’article doit donc être repris de fond en comble, sourcé avec des ouvrages, rééquilibré, pour avoir une tête décente. La question étant : une fois qu’un article n’est plus qu’un magma de strates d’information accumulées avec le temps, est-il possible de le rerédiger avec recul, ou faut-il tout défaire pour le refaire convenablement ? La question est également de savoir combien de temps doit s’écouler pour qu’un sujet puisse être traité sans cet effet de couches. Alors, à quoi ressemblera le Costa Concordia dans 100 ans ? Le commandant sera t-il toujours considéré comme un lâche ? Les causes du naufrage seront-elle toujours celles identifiées actuellement ? Les témoignages toujours jugés fiables ? Rendez-vous en 2112 !

 

Et pour les curieux

La source qui fait à peu près l’unanimité chez les passionnés de marine concernant le naufrage du Costa Concordia est Mer et Marine, qui rapporte globalement les déclarations les plus sérieuses. Mais toute étude de l’affaire « à chaud » comportera fatalement des erreurs de jugement. Et pour ceux qui veulent en savoir plus sur le Titanic, mon autre blog détaille les meilleurs sources, web et livres.

 


35 commentaires

1 2
  1. LittleTony87 dit :

    C’est justement ce que j’ai fait, que ce soit pour Ismay ou pour Lord. Traiter les choses dans les articles consacrés aux personnages/navires. ;)

  2. GH dit :

    @SM
    Je me suis expliqué auprès du tenancier de ce blog sur mon allusion à ton premier commentaire. Cette explication est en ligne, tu peux la lire. Concernant ce qui a été dit sur l’autre blog, mes explications sont là-bas. Merci de ne pas importer ici des discussions commencées ailleurs.

    Concernant le rapport histoire/actualité, on dirait (tu remarqueras le conditionnel) que je suis le seul à avoir un peu étudié et pratiqué l’épistémologie de l’histoire par ici. Or l’histoire immédiate, ou histoire du temps présent, est un sujet de questionnement ancien chez les historiens. Si tous concèdent la difficulté de traiter des événements récents, aucun ne s’interdit de le faire par principe. Comme je l’ai écrit, le manque de recul est toujours relatif. Nous sommes dans l’incapacité de déterminer à quel moment un événement acquiert un caractère historique. Pour les attentats du 11 septembre, quelques minutes ont suffi pour en faire un événement historique. Pour l’appel du 18 juin, passé quasi inaperçu le jour-même, son historicité s’est construite progressivement à mesure que la Résistance prenait de l’ampleur. On ne peut pas attendre non plus que les historiens écrivent sur un sujet pour en faire un article. Pour reprendre l’exemple du 11/09, la création immédiate de l’article s’imposait.

    Je ne suis pas non plus un forcené de l’intégration de l’actu dans WP, mais parler de l’actualité devrait être naturel. Soyons pragmatique : plutôt que de dire que l’actualité n’y a pas sa place par principe, on peut laisser leur chance à des articles dont la pertinence est discutable, quitte à enclencher une procédure de PàS quelques mois ou quelques années plus tard, histoire de vérifier que ce n’était pas seulement du buzz passager. Je ne suis pas les PàS mais ça doit se faire de temps en temps.

  3. JJG dit :

    Un vrai chef-d’oeuvre, qui me rappelle pourquoi j’évite en général les articles wikipédia sur des sujets d’actualité.

  4. Gérard dit :

    A propos d’une question que vous posez sur un forum où je n’ai pas pu vous répondre, oui, je vous confirme qu’à propos du Titanic raconté par André Dussollier sur France Bleu, il y aura diffusion Internet et du Podcst possible à partir du 9 abril sur le site francebleu.fr …

  5. LittleTony87 dit :

    Merci de l’info, je vais faire circuler !

  6. Juanito dit :

    Bonjour,

    J’ai une petite question sur la bouteille cassée.
    Sur les petit bateaux il est plus rare de casser la bouteille, certains font sauter le bouchon et aspergent le bateau de champagne, d’autres tentent le coup, mais si une bouteille ne se brise pas du premier coup car elle n’a pas été sciée ou passe à côté de la coque et qu’à son retour la bouteille relancée se brise en mille éclat que doit on en conclure ?

    JL

  7. mattiecv18 dit :

    Hardcore Gay photo blogging post
    http://men.daily.bdsmsex.top/?post-jesse

  8. Consultant SEO dit :

    Consultant SEO freelance à Paris, j’accompagne les petites, moyennes et grosses entreprises dans leur stratégie de référencement | ☎ 06 88 81 72 90 | Skype : seowllc

  9. byronrd69 dit :

    New kick ass photo blog
    http://asslick.photo.erolove.in/?post.madilyn
    eurotrash girl guitar tab watching small girls having sex where to watch dogs have sex with humans how to fix blue screen of death free porn videos for opera mobile

  10. keriyl1 dit :

    Chit my altered engagement
    http://arab.sexy.girls.twiclub.in/?entry-meredith
    socialist public swiss matchmaking naughty

  11. louistj3 dit :

    New photo blog
    http://hotpic.erolove.in/?post.jolie
    exhibicionistas sexo en la calle meravigliose donna foto racconto sexy gratis emo dudes porn deepshikha boobs free french anmal porn

1 2

Répondre

tuxouf |
spitik56 |
solidaire maintenant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MJJ et DIANA ROSS
| pokerenreseau
| alice et june paradise :